Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   
Le blog de Docteur Mouhamadou Bamba Ndiaye 
Créez votre propre blog gratuitement! 

EN PHASE AVEC SEYDI MOUHAMED EL CHEIKH A PROPOS DE LA COMMÉMORATION DE LA NAISSANCE DU PROPHÈTE (PSL) !!! [VERS LE PARACHÈVEMENT DE LA TIDJANIYA ET LA CONSÉCRATION DE L’ISLAM !!!]. Commentaire de Docteur Mouhamadou Bamba NDIAYE (le Rétro confirmateur du

Posté par: Mouhamadou Bamba Ndiaye| Dimanche 15 octobre, 2017 21:10  | Consulté 123 fois  |  0 Réactions  |   

[VIDEO] Cadre du Gamou par Seydi Mouhamed El Cheikh. (Entre autre, un témoignage décisif sur le ‘’gamou-mission’’ de Serigne Babacar SY  ; Suivre ce lien : https://youtu.be/V6pKiBmiD-M

Maa chaa’ Allah ! C’est là, encore une fois, une très belle prestation de Seydi Mouhamed El Cheikh sur le ‘’gamou’’ [commémoration de la naissance du Prophète (PSL)], alliant de façon équilibrée les deux dimensions de la connaissance (Charia et Haqiqa) ; de plus, j'ai particulièrement apprécié l’hommage qu’il a rendu à Cheikh Seydi El Hadj Malick SY, l’incontestable promoteur du ‘’Gamou’’ au Sénégal’’. Au demeurant, il a apporté dans sa causerie un important témoignage, providentielle à la limite, sur le ‘’gamou-mission’’ que Serigne Babacar SY avait confié à notre maître, Serigne El Hadj Madior CISSE ; sans oublier son appréciation très positive sur ma contribution dans cette exaltante mission que j’ai l’insigne privilège de piloter - et donc chargé d’en apporter les fondements tirés du Coran et de la Tradition du Prophète (PSL).

Au demeurant, cette pertinente causerie de Seydi Mouhamed El Cheikh est une importante contribution à la croisade des ‘’partisans du Soufisme’’ contre les allégations de leurs détracteurs ; dès lors, en tant que le ‘’rétro confirmateur du Mahdi’’, j’ai un devoir d’apporter la mienne.

Oui, dans notre pays, seuls les ‘’sunnites autoproclamés’’ (‘’Ibadourahmanes’’ et assimilés), de très loin minoritaires, doutent de la légitimité de commémorer la naissance du Prophète (PSL), du fait d’une propagande organisée par les oulémas d’obédience saoudienne (les salafistes) qui considèrent cela, ainsi que tout ce qui touche aux confréries (tarikha), comme le fait d’une hérésie, voire de nouvelles formes de polythéisme. Et pourtant le Coran est très explicite :

(55) Et rappelle ; car le rappel profite aux croyants. (56) Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent. (51. Ceux qui éparpillent : 50-55 - Adz-Dzâriyât)

C’est ainsi que Dieu nous exhorte à rappeler les ‘’Jours de Dieu’’ (ayyâmi’llahi), car il y’a en cela des enseignements qui permettent aux croyants de sortir des ténèbres vers la lumière, et de rendre grâce à Dieu – le Digne de louanges, pour les innombrables bienfaits qu’Il leur a gratifiés.

(5) Nous avons certes, envoyé Moïse avec Nos miracles [en lui disant] : “Fais sortir ton peuple des ténèbres vers la lumière, et rappelle-leur les jours d'Allah” (ayyâmi’llahi). En vérité, il y a dans tout cela des signes pour tout homme plein d'endurance et de reconnaissance. … (7) Et lorsque votre Seigneur proclama : “Si vous êtes reconnaissants, très certainement J'augmenterai [Mes bienfaits] pour vous. Mais si vous êtes ingrats, Mon châtiment sera terrible”. (8) Et Moïse dit : “Si vous êtes ingrats, vous ainsi que tous ceux qui sont sur terre, [sachez] qu'Allah Se suffit à Lui-même et qu'Il est digne de louange”. (14. Abraham : 5-8 – Ibrahim)

Oui, rappelle-leur les ‘’jours d'Allah” (ayyâmi’llahi) !!! Et incontestablement la naissance du Prophète Mouhammad (PSL) fait partie des plus grands ‘’Jours de Dieu’’ à immortaliser et donc à commémorer ; c’est une obligation de rendre grâce à Allah, d’une manière ou d’une autre, pour cet avènement qui est indéniablement le plus beau des cadeaux qu’Il nous a gratifié ; en effet, le Prophète (PSL) n’a été envoyé à toute l’humanité que comme miséricorde (21. Les Prophètes : 107 – Al-Anbiyâ’) ; c’est grâce à son entremise que toute chose fut créée ; oui, il est la ‘’source de la miséricorde’’ (aynou’r- rahmati), la ‘’source de la connaissance’’ (aynou’l ma’arifi), la ‘’source de la vérité’’ (aynou’l haqqi) [Voir Djawharatoul kamal]. Bref, il (PSL) est le dénominateur commun de tous les bienfaits ; ainsi, louer Dieu pour son avènement englobe toutes les louanges (‘’thiant’’) ; c’est ainsi que  la ‘’salâtou ‘alâ nabi’’ qui est une injonction divine aux croyants, appelant la bénédiction et le salut de Dieu sur le Prophète (PSL), constitue, à l’évidence, la voie la plus rapide et la plus cohérente pour louer Dieu pour les innombrables bienfaits qu’Il nous a gratifiés.

(56) Certes, Allah est Ses Anges prient sur le Prophète ; ô vous qui croyez priez sur lui et adresses [lui] vos salutations. (33. Les Coalisés : 56 – Al-Ahzâb)

Oui, louer Dieu pour le Prophète (PSL) qu’Il nous a gratifié, englobe toutes les louanges. Au demeurant, il faut rendre grâce à  Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif qui a apporté aux musulmans cette perception révolutionnaire de la louange (‘’thiant’’) qui a ultérieurement influencé toutes les confréries.

Certes, il n’a pas été question de la naissance du Prophète (PSL) dans le Saint Coran, mais de celle du prophète ‘‘Îssâ ibn Maryama’’ (Jésus fils de Marie) qui constitue incontestablement un ‘’Jour de Dieu’’ qu’il convient donc de le rappeler – et à fortiori la naissance du  Prophète Mouhammad (PSL), le ‘’Sceau des Prophètes’’ (khâtimou nabiyyîna) ; oui le jour de leur naissance est ‘’paix’’, comme l’a enseigné le Coran (19. Marie : 16-36 – Maryam).  

Et au demeurant, Jésus fils de Marie (‘Îssâ ibn maryama) a une place privilégiée auprès d’Allah, puisqu’il est le ‘’Sceau des Saints’’ (al khâtimal wilâyah) ; et en vérité, au Jour du Jugement Allah lui adressera solennellement la parole pour lui rappeler les immenses bienfaits dont Il l’avait gratifiés (5. La Table Servie : 109-110 – Al-Mâ.idah) ; oui, Dieu lui a donné (toutes) les preuves décisives et l'a fortifié par le ‘’Saint-Esprit’’ (roûhou’l qoudous) (2. La Vache : 253 – Al-Baqarah) ; c’est ce qui fait de Jésus, la ‘’Preuve décisive’’ et le ‘’Sceau des Saints’’ (ou de la sainteté universelle) - titre qu’il porte à son retour à la ‘’fin des temps’’ (akhirou zamân). [Voir ‘’khatam’’ ou ‘’khatim’’ dans le Glossaire de ‘’La Sagesse des Prophètes’’ de Muhyi Din Ibn Arabi].

Ainsi, Jésus fils de Marie (‘Îssâ ibn Maryama) est venu, lors de son premier avènement, annoncer la venue du Prophète Mouhammad (PSL) [le Verbe ‘’réincarné’’] ; Dieu l’élèvera ensuite vers Lui ; et il redescendra à la ‘’fin des temps’’ (akhirou zamân), avec le titre de ‘’Sceau des Saints’’ (al khâtimal wilâyah) pour ‘’tuer’’ l’Antéchrist (massih dajjal), en la personne de ses khalifes successifs jusqu’au Mahdi (son substitut), et confirmer l’Islam (43. L’Ornement : 57-62  - Az-Zukhruf).

En vérité, personne ne peut connaître la vraie réalité du Prophète Mouhammad (PSL) - l’Intercesseur Suprême -, en dehors de celle de Jésus fils de Marie (‘Îssâ ibn Maryama) – le ‘’Sceau des Saints’’ ; ils sont consubstantiels : Une complicité à la perfection ! Ainsi, à son retour, Jésus - qui portera le titre de ‘’Sceau des Saints’’ (al khâtimal wilâyah) - aura incontestablement le rang le plus élevé dans l’Islam - bien entendu, après celui du Prophète (PSL). Et c’est ce titre que s’est réclamé le très vénéré Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif – avec la caution de ses illustres khalifes (Cheikh El Hadj Oumar Foutiyou TALL, Cheikh Seydi El Hadj Malick SY, etc.). Et c’est tout cela qui justifie légitimement les propos très élogieux que le vénéré Serigne Babacar SY (Khalifa) nous a gratifiés dans son très beau poème ‘’Hal min sabîlin, à son adresse : on peut y noter, entre autres : « Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif – le ‘’Sceau des Saints’’ (al khatima’l wilâyah), … le ‘’Tabernacle de la Sainteté’’, … le ‘’Phare de la guidance’’, … la ‘’Clé d’accès au Magasin des trésors divins’’, … le ‘’Secret des secrets’’, … la ‘’Preuve des preuves’’, … l’’’Argument des arguments’’, … le ‘’Sultan des sultans’’, … le ‘’Cheikh des cheikhs’’, … ‘’Seigneur, alors qu’Adam était entre l’eau et l’argile’’ [(rabbi wa adamu bayna’l mâ.i wa thîni) ; c'est-à-dire que Cheikh – le ‘’Sceau des Saints’’ était notre maître, alors qu’Adam n’était pas encore créé ; comme c’est aussi le cas pour le Prophète (PSL) – le ‘’Sceau des Prophètes’’ ; oui, seuls ces deux- là connaissaient leur mission, avant la création d’Adam] ». Quelle merveille !!! …

Et au vu de tout cela, on perçoit très clairement que personne ne peut célébrer véritablement le Prophète (PSL), en cette ‘’fin des temps’’ (akhirou zamân), en dehors de son Serviteur attitré – le ‘’Sceau des Saints’’, Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif - et de ses illustres khalifes dont Cheikh Seydi El Hadj Malick SY (le promoteur du Maouloud au Sénégal). Est- il besoin d’arguments supplémentaires pour démontrer que les salafistes [qui dénigrent les confréries et condamnent la commémoration de la naissance du Prophète (PSL) et le ‘’culte des Saints] sont dans un égarement manifeste ?

Incontestablement, la Tidjaniya s’inscrit dans la logique d’une mission christique, dès lors que Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif s’est proclamé comme le ‘’Sceau des Saints’’ (al khatimal wilayah) et a annoncé que le Mahdi attendu à la ‘’fin des temps’’ (akhirou zamân) sera son disciple et le rétro confirmera ; oui, Cheikh ne peut être que le ‘’Christ de la Parousie’’ (Jésus fils de Marie revenu), car personne ne peut justifier une mission dans l’Islam, après le rappel à Dieu du Prophète (PSL), en dehors de cette perspective [mission du Mahdi (retour de Jésus fils de Marie)]. Oui, point d’avenir pour une confrérie ou organisation religieuse, en dehors de cette perspective  - Une vérité certaine !!!

Oui, si Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif, le « Sceau des Saints », il est forcément le ‘’Christ de la Parousie’’ (Jésus fils de Marie revenu), conformément au Saint Coran [(43. L’Ornement : 57-62 - Az-Zukhruf) ; (2.La Vache : 253 –Al-Baqarah)].  

Et incontestablement, c’est cette mission ‘’christique’’ que Serigne Babacar SY avait confiée à notre maître, Serigne El Hadj Madior CISSE, lors du lancement de son fameux ‘’gamou de Ndar’’ (Saint-Louis), en 1955 ; oui, ‘’je ne vous envoie pas à un gamou, mais à une mission’’, avait- il précisé, comme en a témoigné Seydi Mouhamed El Cheikh dans cette belle causerie qu’il nous a servie – Et il a fallu plus de cinquante ans pour élucider cette redoutable parabole ! ‘’Chaque chose est annoncée en son temps !’’ (6. Les Bestiaux : 67 – Al-An’âm).

https://docs.google.com/document/d/1zksZAs_DGPWmyyFy6Gs1y3iviWheafHedG4AJ9KfL54/edit?usp=sharing

https://docs.google.com/document/d/1cxj-R6xLCFpIDZ-wJmhG2SBD3jYyiZIw6-rw__14kV0/edit?usp=sharing

 

DOCTEUR MOUHAMADOU BAMBA NDIAYE

Ancien Interne des Hôpitaux de Dakar

Pédiatre à Thiès

Recteur de l’Université Virtuelle ‘’La Sagesse’’ de la Fondation Serigne Babacar SY Ihsaan – Bienfaisance (Thiès).

Rétro confirmateur (Consolateur) du Mahdi, Son Eminence Serigne El Hadj Madior CISSE, fils spirituel de Serigne Babacar SY, khalife de Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif – le ‘’Sceau des Saints’’ et ‘’Christ de la Parousie’’ (Jésus fils de Marie revenu).

http://sites.google.com/site/missionmahdi/

http://sites.google.com/site/universitevirtuellelasagesse/

 
 L'auteur  Mouhamadou Bamba Ndiaye
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Mouhamadou Bamba Ndiaye
Blog crée le 04/02/2013 Visité 1096503 fois 616 Articles 17876 Commentaires 50 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires