Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   
Le blog de Docteur Mouhamadou Bamba Ndiaye 
Créez votre propre blog gratuitement! 

L'ÉPILEPSIE “ESSENTIELLE” ... ET S'IL NE S'AGISSAIT QUE D'UNE “POSSESSION” PAR UN ‘’DJINN’’ (‘’MAUVAIS ESPRIT’’) !!! [PERSPECTIVE ISLAMO CHRÉTIENNE].

Posté par: Mouhamadou Bamba Ndiaye| Dimanche 12 février, 2017 07:02  | Consulté 178 fois  |  0 Réactions  |   

L'épilepsie suscite plusieurs interprétations, selon les croyances (ou mythe !). Et même en Occident, un arrière-plan de possession par un démon est souvent suggéré et conforté par le récit biblique relaté par Saint Marc dans le Nouveau Testament. (1). Et en son temps, quoi de plus normal, quand on sait qu’en France, la “fille aînée de l’Eglise”, Saint Luc était consacré le “Patron des Médecins”, et les thèses de doctorat en Médecine traitaient de questions théologiques où le rationnel flirtait avec l’irrationnel et étaient soutenues dans un contexte d’invocation de Dieu (4)

Et c’est dire que remettre en question l’intervention des ‘’mauvais esprits’’ dans la survenue d’une épilepsie, pourrait être considéré, à la limite, par certains, comme un reniement des convictions religieuses, un scepticisme vis-à-vis des ‘’Textes Sacrés’’ ou une stigmatisation voilée, mais surtout comme une remise en question du Christianisme, et au-delà, de toutes les religions monothéistes qui comportent dans leurs dogmes, l’existence du démon, des ‘’mauvais esprits’’ (‘’djinns’’ ou ‘’génies malfaisants’’) (9) (14) (3).

Et il faut oser l’avouer, les arguments scientifiques servis par certains médecins pour balayer d’un revers de main l’existence de ces phénomènes irrationnels manquent de pertinence.

En effet, la réalisation possible d’une épilepsie expérimentale ou le contrôle des crises par les traitements anti-épileptiques ne suffisent pas pour éliminer l’hypothèse d’une " possession ". Oui, ces drogues, en relevant le seuil épileptogéne, ne suppriment en fait que les manifestations critiques de l’épilepsie. Et l’existence relativement fréquente des troubles psychiques inter critiques (en dehors des crises) conforte les partisans de la ‘’possession’’.

De plus, le facteur familial noté dans certaines épilepsies, certaines “contaminations”, l’incidence élevée chez les consommateurs de porc, d’alcool, et chez les adeptes de certains rites de purification sous-tendus par une transgression ou une profanation, ne constituent - ils pas des arguments supplémentaires en faveur d’une telle hypothèse ?

Et enfin, les ‘’hallucinations’’ (olfactives, auditives, visuelles complexes), l’”état de rêve” (Dreamy State), les spectaculaires manifestations post-critiques de type ‘’automatique’’, et psychomotrices (‘’pensée forcée’’, ‘’acte forcé’’ exécuté dans un contexte de pensée plus ou moins obscurcie, à caractère volontiers itératif et obsédant) rencontrées dans certaines formes d’épilepsies (1) ne suggèrent- ils pas aussi une ‘’possession’’ ?

Dans tous les cas, de tels phénomènes très complexes et perplexes étonnent, interpellent les rationnels purs et durs et les appellent à plus d’humilité et de clairvoyance. Ne dit-on pas que trop de rationnel tue le rationnel ?

Et voilà autant de questions qu’il convient d’aborder avec sagesse et sans préjugé,  dans le seul souci de faire évoluer nos connaissances en matière d’épileptologie, et répondre ainsi aux préoccupations obsessionnelles très justifiées des patients atteints de cette affection combien angoissante.

Et certes, la Médecine Moderne est actuellement laïque par excellence ; c’est-à-dire que le médecin, même s’il est croyant, ne doit pas se référer à ses croyances pour expliquer ou traiter un malade ; et une telle situation n’est que la conséquence d’une crise spirituelle (déchristianisation de l’Occident). Mais, avec la renaissance spirituelle en cours, il faut s’attendre à une immixtion du spirituel dans l’espace public ; ce qui devrait contribuer à élargir le consensus dans tous les domaines. Et pour la Médecine Moderne, tout moyen thérapeutique pouvant être évalué et validé par la communauté scientifique internationale sera le bienvenu.

Oui, la Médecine Moderne n'est point fermée ; elle est dynamique par essence et par excellence, et doit s'enrichir, se développer en puisant dans toutes les sciences sociales - et le fait religieux en est une -.

Et c’est dire que le médecin (ou le scientifique d'une manière générale) doit faire preuve d'une grande ouverture d'esprit; mais hélas, ce n'est pas toujours le cas.

Oui, nous l'avons toujours dit et ressassé, le premier temps de la recherche est toujours “philosophique”, inspiré des réalités ethno.psycho.socio.anthropologiques qui sont indissociables de la religion. Et très malheureusement, la Science, en privilégiant la matière, au dépend de l'esprit, a véritablement fait fausse route. Il est donc grand temps qu'elle soit réactivée par l'introduction de la dimension spirituelle, dans le respect strict de tous les critères épistémologiques fixés par la communauté scientifique internationale. Et dans cette perspective, une analyse fine des données épidémiologiques, tenant compte de la confession et du degré de spiritualité, apporterait une contribution inestimable. Oui, c'est la foi qui guérit! N'est-ce pas? (7) (8) (9).

C'est vrai, il y'a des épilepsies secondaires (lésions vasculaires ou post-traumatique, tumeurs). Mais ce n'est pas une raison pour réfuter l'hypothèse d'une "possession", avancée par certains tradipraticiens, ce d’autant qu‘aucune cause n’est retrouvée dans l'immense majorité des épilepsies.

Envisager une telle hypothèse, en Médecine Moderne, ne relève guère d'un désir d'occultisme ou de mysticisme, mais plutôt d'une volonté de rationaliser l'irrationnel et de faire ainsi adhérer le malade au nécessaire traitement médicamenteux. Et cette perspective permettra d'envisager une psychothérapie à visée psychanalytique - une "assistance pastorale" (exorcisme, entre autre), qui consistera essentiellement à guider l'enfant mais surtout ses parents dans la voie droite. Ainsi, à l'évidence, cette hypothèse permettra de mieux faire comprendre aux épileptiques la nécessité de respecter les conseils hygiéno-diététiques, ce d'autant qu'ils sont recommandés par toutes les religions monothéistes - à savoir:- Pas d'alcool, pas de tabac ou d'autres drogues. - Pas de porc, quand on sait que l'incidence de l'épilepsie est plus élevée chez les consommateurs, même en l'absence de lésions anatomopathologiques imputables à une cysticercose (5) (6) (10). - Eviter le surmenage et les situations stressantes, ou mieux les prévenir par la prière et l'invocation du Nom de Dieu qui constituent l'exercice de relaxation et la méditation transcendantale par essence et par excellence (11) (12) (13).

Et dans une telle perspective, il devrait être possible d'envisager l'arrêt du traitement anti-épileptique (phénobarbital, benzodiazépines, valproate de sodium, carbamazépines, hydantoïnes) dans un délai nettement plus court qu'il conviendra de préciser par des études prospectives. Et tout cela devrait contribuer à un raffinement du traitement, et donc à une meilleure prise en charge de l'épilepsie et de l'épileptique.

Et à l’évidence, tout cela justifie notre plaidoyer pour l’instauration d’une aumônerie médicale multiconfessionnelle, comme en France - Un adjuvant essentiel à la médecine moderne laïque.

https://docs.google.com/document/d/1QDJzPKm47To5hp6u2RQaCqb1U9Hp0XsoRMOmaVqRaC4/edit?usp=sharing

 

DOCTEUR MOUHAMADOU BAMBA NDIAYE

Ancien Interne des Hôpitaux de Dakar

Pédiatre à Thiès

Recteur de l’Université Virtuelle ‘’La Sagesse’’ de la Fondation Serigne Babacar SY Ihsaan- Bienfaisance (Thiès).

Rétro confirmateur (Consolateur) du Mahdi, Son Eminence Serigne El Hadj Madior CISSE, fils spirituel de Serigne Babacar SY, khalife de Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif – le ‘’Sceau des Saints’’ et ‘’Christ de la Parousie’’ (Jésus fils de Marie revenu). (*)

http://sites.google.com/site/missionmahdi/

http://sites.google.com/site/universitevirtuellelasagesse/

 

REFERENCES :

(1)  Epilepsies et épileptiques. Questions - Réponses. Edité pour le compte de la ligue française contre l'épilepsie, par les Laboratoires Labaz. 1981.

(2)  J. DELANGRE et D. PARAIN (Fédération de Neurologie. CHU de Rouen). Arrêter un traitement anti-épileptique. Médecine Digest Vol. XXIV, No 1, Janvier 1998. ANF.

(3)  Dr M. C. NOVIKOFF et Dr J. P. OLIE (Préfacé par P. DENIKER, Prof de Médecine, Médecin des Hôpitaux de Paris ). 101 réponses à propos de la dépression. Hachette Editions, 1978.

(4)  L'histoire de la Thèse de Doctorat en Médecine, en France dans l'Ancien  Régime. L'Objectif Médical, Supplément du No 37, Décembre 1986.

(5)  L'avenir de l'homme est-il dans les greffes ( d'organes de porcs transgéniques ). Editorial, L'Objectif Médical, No 150, Mars 1996.

(6)  L'Esprit humain. Colloque organisé par le Conseil Pontifical pour la Pastorale des Services de Santé du Vatican, avec la participation des sommités mondiales dans tous les domaines ( dont 3 Prix Nobel de Médecine ). Dolentium Hominum, Revue du Conseil Pontifical, No 16, 1991.

(7)  La Bible : Luc 17 : 5 - 6 ; Luc 8 : 48 ; Luc 17 : 19 ; Luc 18 : 42.

(8)  21. Les Prophètes : 87-88 ; 37. Les Rangés : 139-148.

(9)  Luc 5 : 12-26 ; Luc 6 : 6-11 ; Luc 13 : 10-17 ; Luc 14 : 1-6 ; Luc 17 : 11-19 ; Luc 18 : 35-43 ; Luc 8 :40-56 ; Luc 4 : 42-44.

(10)  Lévitique 11:7-8; Luc 8:32-33; Luc16:16-17; Mathieu 5:17. 5. La Table Servie:3; 6. Les Bestiaux:145-146.

(11)  70. Les Voies d'Ascension:19-35; 5.La Table Servie:90-92; 29.L'Araignée:45-46.

(12)  33. Les Coalisés:41-43 ... 56; 39. Les Groupes:23; 13. Le Tonnerre:15.

(13)  29. L'Araignée:45-46. Luc 22:17; Luc 12:45; Luc21:34-36.

(15)  72. Les Djinns:1-28; 114. Les Hommes:1-6; 7. Al - Arâf:27-30; 38. çâd:30-40; 27. Les Fourmis:15-17; 21. Les Prophètes:83-84.

(16 ?)  6. Les Bestiaux:151-153. Exode 20:1-17; Mathieu 19:16-26.

(*) La mission du Mahdi (Tidjaniya) est le seul rempart véritable contre les “djinns malfaisants” (partisans de l’Antéchrist), en cette “fin des temps” (akhirou zamân). https://docs.google.com/document/d/1eyKogmnQMwIXFUmzVs1Qb0jyie1D7ZhDO8Ct7md0Vl8/edit?usp=sharing

 

NOS AUTRES RÉFÉRENCES  (Médecine et Religion):

(1) Le Cancer, un ‘’suicide biologique’’ - La rançon de l’incrédulité et du mal-développement [La prévention passe essentiellement par une bonne santé mentale !!!]

https://docs.google.com/document/d/1icKDrcG_oVHSTQTHFZ9rsL7SWc-zHLy-V2WmQq_hiBs/edit?usp=sharing  

(2) Une nouvelle médecine moderne pour demain !!! [Mission de rétro confirmation du Mahdi (Retour de Jésus fils de Marie)]. https://docs.google.com/document/d/1hFT4T_ziXQI97LG5bhPVwV1HpV7GGjvyrvtrq-RftsI/edit?usp=sharing

(3) Pour une nouvelle approche dans la prévention du risque cardiovasculaire. https://docs.google.com/document/d/1rVBQDQrQeTr0jd0k-6DBx03iIobfKaehRkCtkhi7twM/edit?usp=sharing

(4) La spiritualité, un véritable espoir dans la prévention et la prise en charge du Diabète. https://docs.google.com/document/d/1ye--fCUurzHdP1oD-FDKTXnetEwkugbKWp1PToJxhmM/edit?usp=sharing

(5) La recherche sur le Sida à contre-courant du Coran et de la Bible !!! (L’inévitable échec en perspective). https://docs.google.com/document/d/12WKh7WE2jzIh_t1QBMKNtEJ1LMj39YF7zgPN3W3RMdQ/edit?usp=sharing

(6) L’épidémie au Virus Ebola n’est qu’un témoin d’une pernicieuse crise multiforme (sanitaire, économique, écologique, etc.) !!! Un seul et même remède !!! [Mission du Mahdi (Retour de Jésus fils de Marie)]. https://docs.google.com/document/d/17zBot0-fdXXJ8rdG3dBXBzgv6B6tBUfZWCaKXinDzL8/edit?usp=sharing

(7) Une approche simplifiée de la Maladie mentale !!! (Perspective islamo chrétienne).  https://docs.google.com/document/d/1Ta_54Pm3JgoOEniZwOgfCS121d9q4sy-O723jC8H19o/edit?usp=sharing

 
 L'auteur  Mouhamadou Bamba Ndiaye
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés: Epilepsie, Djinn, Spiritualité
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Mouhamadou Bamba Ndiaye
Blog crée le 04/02/2013 Visité 1035676 fois 555 Articles 16302 Commentaires 46 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires