Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   
Le blog de Docteur Mouhamadou Bamba Ndiaye 
Créez votre propre blog gratuitement! 

LES FONDEMENTS CORANIQUES DE LA COMMÉMORATION DE LA NAISSANCE DU PROPHÈTE (PSL) !!! [UNE CINGLANTE RÉFUTATION DU ‘’SALAFISME’’ ET LA CONSÉCRATION DE LA TIDJANIYA (MISSION DU MAHDI) !!!].

Posté par: Mouhamadou Bamba Ndiaye| Jeudi 25 décembre, 2014 22:12  | Consulté 5727 fois  |  26 Réactions  |   

Si dans notre pays, personne ne doute de la légitimité de commémorer la naissance du Prophète (PSL), il n’en est pas ainsi ailleurs dans la Umma, du fait d’une propagande organisée par les oulémas d’obédience saoudienne (les salafistes) qui considèrent cela, ainsi que tout ce qui touche aux confréries (tarikha), comme le fait d’une hérésie, voire de nouvelles formes de polythéisme. Et pourtant le Coran est très explicite :

(50) “Fuyez donc vers Allah. Moi, je suis pour vous de Sa part, un avertisseur explicite. (51) Ne placez pas avec Allah une autre divinité. Je suis pour vous de Sa part, un avertisseur explicite”. (52) Ainsi aucun Messager n'est venu à leurs prédécesseurs sans qu'ils n'aient dit : “C'est un magicien ou un possédé” ! (53) se sont-ils transmis cette formule ? Ils sont plutôt des gens transgresseurs. (54) Détourne-toi d'eux, tu ne seras pas blâmé [à leur sujet]. (55) Et rappelle ; car le rappel profite aux croyants. (56) Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent. (51. Ceux qui éparpillent : 50-55 - Adz-Dzâriyât)

‘’Et rappelle, car le rappel est profitable aux croyants’’ ! C’est ainsi que Dieu nous exhorte à rappeler les ‘’Jours de Dieu’’ (ayyâmi’llahi), car il y’a en cela des enseignements qui permettent aux croyants de sortir des ténèbres vers la lumière, et de rendre grâce à Dieu – le Digne de louanges, pour les bienfaits qu’Il leur a gratifiés,

(4) Et Nous (Dieu) n'avons envoyé de Messager qu'avec la langue de son peuple, afin de les éclairer. Allah égare qui Il veut et guide qui Il veut. Et, c'est Lui le Tout Puissant, le Sage. (5) Nous avons certes, envoyé Moïse avec Nos miracles [en lui disant] : “Fais sortir ton peuple des ténèbres vers la lumière, et rappelle-leur les jours d'Allah” (ayyâmi’llahi). En vérité, il y a dans tout cela des signes pour tout homme plein d'endurance et de reconnaissance. … (7) Et lorsque votre Seigneur proclama : “Si vous êtes reconnaissants, très certainement J'augmenterai [Mes bienfaits] pour vous. Mais si vous êtes ingrats, Mon châtiment sera terrible”. (8) Et Moïse dit : “Si vous êtes ingrats, vous ainsi que tous ceux qui sont sur terre, [sachez] qu'Allah Se suffit à Lui-même et qu'Il est digne de louange”. (14. Abraham : 5-8 – Ibrahim)

Oui, rappelle-leur les ‘’jours d'Allah” (ayyâmi’llahi) !!! Et incontestablement la naissance du Prophète Mouhammad (PSL) fait partie des plus grands ‘’Jours de Dieu’’ à immortaliser et donc à commémorer ; c’est une obligation de rendre grâce à Allah, d’une manière ou d’une autre, pour cet avènement qui est indéniablement le plus beau des cadeaux qu’Il nous a gratifié ; en effet, le Prophète (PSL) n’a été envoyé à toute l’humanité que comme miséricorde (21. Les Prophètes : 107 – Al-Anbiyâ’) ; c’est grâce à son entremise que toute chose fut créée ; oui, il est la ‘’source de la miséricorde’’ (aynou’r- rahmati), la ‘’source de la connaissance’’ (aynou’l ma’arifi), la ‘’source de la vérité’’ (aynou’l haqqi) [Voir Djawharatoul kamal]. Bref, il (PSL) est le dénominateur commun de tous les bienfaits ; ainsi, louer Dieu pour son avènement englobe toutes les louanges (‘’thiant’’) ; c’est ainsi que  la ‘’salâtou ‘alâ nabi’’ qui est une injonction divine aux croyants, appelant la bénédiction et le salut de Dieu sur le Prophète (PSL), constitue, à l’évidence, la voie la plus rapide et la plus cohérente pour louer Dieu pour les innombrables bienfaits qu’Il nous a gratifiés. (6) (7) (8)

(56) Certes, Allah est Ses Anges prient sur le Prophète ; ô vous qui croyez priez sur lui et adresses [lui] vos salutations. (57) Ceux qui offensent Allah et Son messager, Allah les maudit ici-bas, comme dans l'au-delà et leur prépare un châtiment avilissant. (33. Les Coalisés : 56 – Al-Ahzâb)

Oui, louer Dieu pour le Prophète (PSL) qu’Il nous a gratifié, englobe toutes les louanges. Au demeurant, il faut rendre grâce à  Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif qui a apporté aux musulmans cette perception révolutionnaire de la louange (‘’thiant’’) qui a ultérieurement influencé toutes les confréries.

Certes, il n’a pas été question de la naissance du Prophète (PSL) dans le Saint Coran, mais de celle du prophète ‘‘Îssâ ibn Maryama’’ (Jésus fils de Marie) qui constitue incontestablement un ‘’Jour de Dieu’’ qu’il convient donc de le rappeler – et à fortiori la naissance du  Prophète Mouhammad (PSL), le ‘’Sceau des Prophètes’’ (khâtimou nabiyyîna) ; oui le jour de leur naissance est ‘’paix’’.

(16) Mentionne, dans le Livre (le Coran), Marie, … Nous (Dieu) lui envoyâmes Notre Esprit (Gabriel), qui se présenta à elle sous la forme d'un homme parfait. … (19) Il dit : “Je suis en fait un Messager de ton Seigneur pour te faire don d'un fils pur”.   20. Elle dit : “Comment aurais-je un fils, alors qu’aucun homme ne m'a touchée …? ” (21) Il dit : “Ainsi sera-t-il ! Cela M'est facile, a dit ton Seigneur ! Et Nous ferons de lui (ton fils) un Signe pour les gens, et une miséricorde de Notre part. C'est une affaire déjà décidée”. (22) Elle devient donc enceinte [de l'enfant], et elle se retira avec lui en un lieu éloigné. (23) Puis les douleurs de l'enfantement l'amenèrent au tronc d’un palmier, et elle dit : “Malheur à moi ! Que je fusse morte avant cet instant ! Et que je fusse totalement oubliée ! (24) Alors, il (le bébé) l'appela d'au-dessous d'elle, [lui disant :] “Ne t'afflige pas. Ton Seigneur a placé à tes pieds une source. (25) Secoue vers toi le tronc du palmier : il fera tomber sur toi des dattes fraîches et mûres. (26) Mange donc et bois et que ton œil se réjouisse ! Si tu vois quelqu'un d'entre les humains, dis [lui :] “Assurément, j'ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux : je ne parlerai donc aujourd'hui à aucun être humain”. (27) Puis elle vint auprès des siens en le portant [le bébé]. Ils dirent : “ô Marie, tu as fait une chose monstrueuse ! (28) Sœur de Haroun, ton père n'était pas un homme de mal et ta mère n'était pas une prostituée”. (29) Elle fit alors un signe vers lui [le bébé]. Ils dirent : “Comment parlerions-nous à un bébé au berceau ? ” (30) Mais [le bébé] dit : “Je suis vraiment le Serviteur d'Allah. Il m'a donné le Livre et m'a désigné Prophète. (31) Où que je sois, Il m'a rendu béni ; et Il m'a recommandé la prière et la Zakat, tant que je vivrai ; (32) et la bonté envers ma mère. Il ne m'a fait ni violent ni malheureux. (33) Et que la paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai, et le jour où je serai ressuscité vivant”. (34) Tel est Jésus fils de Marie (‘Îssâ ibn Maryama) : parole de vérité, dont ils doutent. (35) Il ne convient pas à Allah de S'attribuer un fils. Gloire et Pureté à Lui ! Quand Il décide d'une chose, Il dit seulement : “Sois ! ” et elle est. (36) “Certes, Allah est mon Seigneur tout comme votre Seigneur. Adorez-le donc. Voilà un droit chemin. (19. Marie : 16-36 – Maryam)

Au demeurant, Jésus fils de Marie (‘Îssâ ibn maryama) a une place privilégiée auprès d’Allah, puisqu’il est le ‘’Sceau des Saints’’ (al khâtimal wilâyah) ; et en vérité, au Jour du Jugement Allah lui adressera solennellement la parole pour lui rappeler les immenses bienfaits dont Il l’avait gratifiés (5. La Table Servie : 109-110 – Al-Mâ.idah) ; Dieu lui a donné les preuves décisives et l'a fortifié par le Saint-Esprit (roûhou’l qoudous) (2. La Vache : 253 – Al-Baqarah) ; c’est ce qui fait de Jésus, la ‘’Preuve décisive’’ et le ‘’Sceau des Saints’’ (ou de la sainteté universelle) - titre qu’il porte à son retour à la ‘’fin des temps’’ (akhirou zamân). [Voir ‘’khatam’’ ou ‘’khatim’’ dans le Glossaire de ‘’La Sagesse des Prophètes’’ de Muhyi Din Ibn Arabi]. … (2. La Vache : 253 – Al-Baqarah).

Ainsi, Jésus fils de Marie (‘Îssâ ibn Maryama) est venu, lors de son premier avènement, annoncer la venue du Prophète Mouhammad (PSL) [le Verbe ‘’réincarné’’] ; Dieu l’élèvera ensuite vers Lui ; et il redescendra à la ‘’fin des temps’’ (akhirou zamân), avec le titre de ‘’Sceau des Saints’’ (al khâtimal wilâyah) pour ‘’tuer’’ l’Antéchrist (massih dajjal), en la personne du Mahdi (son substitut), et confirmer l’Islam (43. L’Ornement : 57-62  - Az-Zukhruf).

En vérité, personne ne peut connaître la vraie réalité du Prophète Mouhammad (PSL) - l’Intercesseur Suprême -, en dehors de celle de Jésus fils de Marie (‘Îssâ ibn Maryama) – le ‘’Sceau des Saints’’ ; ils sont consubstantiels : Une complicité à la perfection ! Ainsi, à son retour, Jésus - qui portera le titre de ‘’Sceau des Saints’’ (al khâtimal wilâyah) - aura incontestablement le rang le plus élevé dans l’Islam - bien entendu, après celui du Prophète (PSL). Et c’est ce titre que s’est réclamé le très vénéré Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif – avec la caution de ses illustres khalifes (Cheikh El Hadj Oumar Foutiyou TALL, Cheikh Seydi El Hadj Malick SY, etc.). Et c’est tout cela qui justifie légitimement les propos très élogieux que le vénéré Serigne Babacar SY (Khalifa) nous a gratifiés dans son très beau poème ‘’Hal min sabîlin, à son adresse : on peut y noter, entre autres : « Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif – le ‘’Sceau des Saints’’ (al khatima’l wilâyah), … le ‘’Tabernacle de la Sainteté’’, … le ‘’Phare de la guidance’’, … la ‘’Clé d’accès au Magasin des trésors divins’’, … le ‘’Secret des secrets’’, … la ‘’Preuve des preuves’’, … l’’’Argument des arguments’’, … le ‘’Sultan des sultans’’, … le ‘’Cheikh des cheikhs’’, … ‘’Seigneur, alors qu’Adam était entre l’eau et l’argile’’ [(rabbi wa adamu bayna’l mâ.i wa thîni) ; c'est-à-dire que Cheikh – le ‘’Sceau des Saints’’ était notre maître, alors qu’Adam n’était pas encore créé ; comme c’est aussi le cas pour le Prophète (PSL) – le ‘’Sceau des Prophètes’’ ; oui, seuls ces deux- là ont une existence pré adamique] ». Quelle merveille !!! ‘’Dieuredieuf Khalifa’’ !!!

Incontestablement, il n’y a pas un personnage aussi énigmatique et intrigant que Jésus fils de Marie (‘Îssâ ibn Maryama) ! Oui, autant le Christianisme décline, autant le ‘’Christ’’ gagne en popularité ; et quoique rappelé à Dieu à l’âge de 33 ans, après 3 ans seulement de magistère, il constitue, avec le Prophète Mouhammad (PSL), les deux figures les plus emblématiques de ces deux millénaires écoulés, voire de l’Histoire de toute l’Humanité – et cela tient à l’importance et à l’effectivité de sa mission dans l’Islam, avec le titre de ‘’Sceau des Saints’’ (al khâtimal wilâyah) - Un très grand  Signe pour les ‘’gens doués d’intelligence’’ !!!

Et au vu de tout cela, on perçoit très clairement que personne ne peut célébrer véritablement le Prophète (PSL), en cette ‘’fin des temps’’ (akhirou zamân), en dehors de son Serviteur attitré – le ‘’Sceau des Saints’’, Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif - et de ses illustres khalifes dont Cheikh Seydi El Hadj Malick SY (le promoteur du Maouloud au Sénégal). Est- il besoin d’arguments supplémentaires pour démontrer que les salafistes [qui dénigrent les confréries et condamnent la commémoration de la naissance du Prophète (PSL) et le ‘’culte des Saints] sont dans un égarement manifeste ?

https://docs.google.com/document/d/1cxj-R6xLCFpIDZ-wJmhG2SBD3jYyiZIw6-rw__14kV0/edit?usp=sharing

 

DOCTEUR MOUHAMADOU BAMBA NDIAYE

Rétro confirmateur (Consolateur) du Mahdi, Son Éminence Serigne El Hadj Madior CISSE, fils spirituel de Serigne Babacar SY, khalife de Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif – le ‘’Sceau des Saints’’ et ‘’Christ de la Parousie’’ (Jésus fils de Marie revenu).  (1) à (8)

http://sites.google.com/site/missionmahdi/ . http://sites.google.com/site/universitevirtuellelasagesse/

 

REFERENCES :

(1) Achoura (Tamkharit) 2014 - En route vers l’apothéose de la victoire éclatante du Prophète (PSL) !!! [Mission du Mahdi (Retour de Jésus fils de Marie)]. https://docs.google.com/document/d/1pA-rb9ixaNEOUoMnwIZuYmDrddd8fJrVWC2UwWLbD-E/edit?usp=sharing

(2) A quel Mahdi ou Pôle (khoutb) se fier ? Un inéluctable ‘’Tsunami religieux’’ (‘’Chaos salvateur’’ en perspective !!! https://docs.google.com/document/d/1q108QjPr9k1K6plGrHAENXypLCXsWSv3OTSbRspFJlI/edit?usp=sharing

(3) Du sabre à la plume, en passant par le chapelet - Un seul et même combat !!! Oui, une riposte appropriée à chaque époque !!! https://docs.google.com/document/d/1CEV3ymxVD4LGgnIwh5wsw2CtQ1plIHTSODdBYaVURUI/edit?usp=sharing

(4) Le Wird Tidjane, la panacée de la ‘’fin des temps’’ (akhirou zamân) !!! [Mission de rétro confirmation du Mahdi (Retour de Jésus fils de Marie)]. https://docs.google.com/document/d/1bVQU9HSPkQCPUF9UINtZwaEOluBrmzccaEM-XZxT-x4/edit?usp=sharing

(5) [Vidéo (en Wolof) 12 min] Dévoilement de Cheikh Ahmad Tidjani Chérif, comme le ''Christ de la Parousie'' (Jésus fils de marie revenu). http://youtu.be/gezPciPbIM0

(6) [Vidéo (en Wolof)] Signification et ‘’secret’’ de la ‘’Salâtou ‘alâ Nabi’’ ! Par Serigne Madior CISSE. http://youtu.be/At47tHVkUZg

(7) [Vidéo (en Wolof)] Exégèse de la ‘’Salâtoul Fâtihi’’ (1ère partie). Par Serigne Madior CISSE. http://youtu.be/R7Jn56C5d2U

(8) [Vidéo (en Wolof)] Exégèse de la ‘’Salâtoul Fâtihi’’ (Suite et fin). Par Serigne Madior CISSE. http://youtu.be/c2QEYMKVbpo

 
 L'auteur  Mouhamadou Bamba Ndiaye
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (26)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Anonyme En Décembre, 2014 (23:54 PM) 0 FansN°:1
"Oui, rappelle-leur les ‘’jours d'Allah” (ayyâmi’llahi) !!! Et incontestablement la naissance du Prophète Mouhammad (PSL) fait partie des plus grands ‘’Jours de Dieu’’ à immortaliser et donc à commémorer ; c’est une obligation de rendre grâce à Allah, d’une manière ou d’une autre..."

Salam. Si le maouloud constitue le moyen de rendre grâce à Allah pour cela, alors les compagnons du prophète ont manqué à une obligation, et ce, en présence comme à l’absence du prophète. Sincèrement, si vous cherchez seulement la vérité, allez discuter avec ces "wahabites", "salafistes" pour qu'ils vous exposent leur opinion et vous exposerez vous aussi vos arguments. Et chacun s'en va avec ce qui le convainc le plus. Aimer le prophète ne se proclame pas, ça se constate : le prophète a recommandé beaucoup de choses que la plupart de ceux qui célèbrent le maouloud ne respectent pas. Rien ne sert de polémiquer, nous allons tous mourir et nous aurons une vision claire sur toutes nos divergences. Wal'lahou a'lam.

Qu'Allah nous guide tous dans le bon chemin
Drbambandiaye En Décembre, 2014 (07:22 AM) 0 FansN°:2
En sa qualité de (rétro) confirmateur du Mahdi (substitut du ''Christ de la Parousie''), votre serviteur est entrain de vous apporter un arbitrage autorisé à propos de certains sujets de désaccord, comme ce fut le cas lors du premier avènement du Christ, rapporté dans le Coran : ... (61) Il [Jésus] sera la ''Connaissance de l'Heure (fin des temps) ...(63) Et quand Jésus apporta les preuves, il dit : "Je suis venu à vous avec la sagesse et pour vous expliquer certains de vos sujets de désaccord. Craignez Allah et obéissez-moi. (64) Allah est en vérité mon Seigneur et votre Seigneur. Adorez-Le donc. Voilà un droit chemin. (Cor. 43 : 57-64 - L'Ornement - Az-Zukhruf. Y'a-t'il une voix plus autorisée ?
Omar  En Décembre, 2014 (15:46 PM) 0 FansN°:3
appelle(les gens)au sentier de ton seigneur.et discute avec eux de la meilleure façon. Qur'an 16:125.

Docteur vous avez citer le verset suivant " Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent". Sourat 51 verset 56. l'adoration d'Allah comme unique objective de la création des Jinns et des Hommes.

et vous dites aussi je cite " c'est grace à son entremise que toute chose fut crée" sans apporter des preuves par le Coran et Hadith du Prophète (saws)

Docteur avec beacoup de respects je vous demande de faire attentions aux interprétations que vous faites sur le Coran.

et enfin Docteur dans notre Pays il y a belle et bien des personnes qui non seulement doute de la légitimité de la commémoration du mawlid mais la classe en acte d'innovation. (bid'ah)

qu'Allah nous guide tous ensemble vers son droit chemin,par le Coran et la Sunnah du Prophète (saws)
Thierno OK En Décembre, 2014 (15:49 PM) 0 FansN°:4
Salaam !


1.l'intervention de Anonyme suffit à elle seule à anéantir toutes les incohérences du texte."Si le Maouloud constitue le moyen de rendre grâce à Allah pour cela, alors les compagnons du prophète ont manqué à une obligation, et ce, en présence comme à l’absence du Prophète ".
2.Dans le registre de la démarche méthodologique, la faiblesse de votre exposé est qu'il inverse la prééminence et la succession des sources de références. La référence est le Coran et la Sounna du Prophète saws qu'il a enseigné de Son vivant. On doit partir de cette référence pour justifier nos actes. mais on ne part pas de nos actes et de nos innovations ( qui n'ont aucun fondement ) pour fouiller dans les références précitées ce qui a un semblant de similitudes et l'exposer. Il restera alors la rude et lourde tâche de faire le lien précis ,entre ce qu'on a créé et les références sublimes, en répondant à la question de savoir :" Est ce que ce dont je fais l'apologie est ce qui est prescrit et énoncé par la référence ?". En faisant cet exercice, vous vous rendrez compte que vous n'êtes pas dans ce cas.
2. l'analyse chronologique des faits ne milite pas aussi en faveur de votre développement. Pour peu qu'on se projette 100 à 150 ans au Senegal, personne ne connaissait la célébration du Maouloud.
Et si cet exercice d'un rétro-voyage dans le temps est réitéré, on se rend compte que 3 siècles après la disparition du Prophète saws, personne ne...
Anonyme En Décembre, 2014 (15:58 PM) 0 FansN°:5
Mr NDIAYE,qu'est ce que tu gagne en vendant ta vie dans ce monde! qu'est ce qui mérite que tu sacrifie l'au delà en écrivant de pareils choses sans preuves ni fondements ainsi en induisant les gens peu instruits en erreur. MOUNO NAKH ALLAH, sa Bop ngay nakh.PENSES BIEN A JUSTIFIER TES PAROLES ET ACTES DEVANT LE TOUT PUISSANT! tu vas beaucoup suer là-bas et tu ne prouveras rien!
Thierno  En Décembre, 2014 (15:59 PM) 0 FansN°:6
connaissait le Maouloud. ce n'est qu'au 4eme siècle après la disparition que c'est apparu par l'entremise d'un roi d'Irak.Ce qui est apparu bien après le prophète saws, non connu et non pratiqué des sahabas peut-il être en matière de religion incontournable ?
Concentrons nous sur ce qui est légiféré, évitons ce qui ne l'est pas et nous préserverons la religion originelle transmis clairement par le prophète saws sans omission quelconque, ni réservation d'une partie du message à quelqu'un.
Ne souillons pas la voie du Prophète saws par l'usage des vocables - wahabit pour dérouter.
Qu'Allah swt nous guide vers ce qu'il agrée et nous préserve des innovations.
L'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « je vous précéderai au bassin. Celui qui y arrivera, boira, et celui qui boira n'éprouvera plus la soif. Viendront à moi des gens que je connais et qui me connaissent, puis ils seront séparés de moi (par les anges). Je dirais : « Ils font partie de ma communauté. » On me répondra : « Tu ne sais quelles innovations ils ont introduit après toi ! » Je dirais : « arrière, arrière à celui qui s'est détourné de ma tradition ! » (Mouslim)
Drbambandiaye En Décembre, 2014 (18:08 PM) 0 FansN°:7
Un missionnaire est naturellement doté de Science et de Sagesse comprend mieux les hadiths que ses transmetteurs. Allah, le Maître de la grâce infinie, donne ce qu'Il veut à qui Il veut. Autant il est grave de se proclamer missionnaire à tort ; autant il est fatal de traiter un missionnaire d'imposteur (de nier un ''Signe divin''. A vous vos œuvres, à moi mes œuvres, Allah jugera nos différends au Jour du Jugement.
Anonyme En Décembre, 2014 (01:21 AM) 0 FansN°:8
Celebrer la naissance du Prophet (PUH)c'est le jeun qu'il avait recommende et non le festin.
Drbambandiaye En Décembre, 2014 (07:11 AM) 0 FansN°:9
Que ceux qui peuvent jeûner, jeûne tous les lundis, comme le faisait le Prophète (PSL) ; que les autres fassent ce qu'ils peuvent (chacun selon sa capacité), pourvu que la Charia ne soit pas transgresser. Il n'y'a rien d'obligatoire - Allah n'impose à une âme que ce qu'elle peut porter (Cor. 2 : 286 - La Vache - Al-Baqarah)
DR CHEIKH TIDIANE Diop En Décembre, 2014 (13:47 PM) 0 FansN°:10
DOCTEUR MOUHAMADOU BAMBA NDIAYE
k'ALLAH TE GUIDE
LA CELEBRATION DU MAOULOUD CEST UNE INNOVATION IIIINNNOOOVAAAATION
FAUT FAIRE TRES ATTENTION
IL Y EN A PLEIN AU SENEGAL
VOUS SAVEZ QUI A FAIT FAILLITE EN ISLAM,,,?
il y a qui le jour du jugement dernier viendrons avec des bonnes actions de la taille d'une montagne
et ALLAH réduira cela en poussière éparpillées
pourquoi? INNOVATION
FAITE TRES ATTENTION LES FRERES ET REPENTEZ VOUS
EN PLUS SI CEST POUR GAGNER LA SATISFACTION D ALLAH JEUNEZ LES LUNDIS ET JEUDIS ET L AFFAIRE EST REGLEE
QU Allah vous guide mes frères
ME En Décembre, 2014 (17:54 PM) 0 FansN°:11
Salam
un argument en islam est Allah a dit ou le prophète saw a dit :
essayez de répondre à ces questions pour savoir la légitimité du maouloud.
1 - est ce que le prophéte saw a celebré le maouloud ?
2- si ou comment ?
3- est ce que Aboubakr ra l'a célébré ? si oui comment
4-Est ce que Oumar ra l'a célébré ? si oui comment
5- Est ce que Ousmane ra l'a célébré ? si oui comment ?
6- Est ce que Ali ra l'a célébré ? si oui comment ?
7- Y-at-il un hadith qui indique de le célébrer ?
la régle dans les adorations est l'interdiction; la permission en est l'exception.
Drbambandiaye En Décembre, 2014 (19:10 PM) 0 FansN°:12
... « Toute initiative qui ne soit point conforme à notre Règle est à rejeter » (Mouslim) ; « Veillez à suivre ma sounna et celle des califes bien guidés, attachez vous résolument à l'observer. Méfiez vous des innovations douteuses en matière de religion car toute innovation risquée est hérésie, toute hérésie est égarement, tout égarement est passible de l'enfer » (Abou Daoud et Tirmizî). Mais il a également dit : « Quiconque aura été l'auteur d'une bonne innovation en Islam, aura sa récompense ainsi que celle de toute personne l'ayant observée sans réduction de leurs récompenses respectives ; quiconque aura été l'auteur d'une innovation en Islam, supportera son pêché ainsi que celui de toute personne l'ayant observée sans réduction de leurs pêchés respectifs » (Mouslim). ...[http://ihsaane.org/commemoration-du-maouloud.php ]
Drbambandiaye En Décembre, 2014 (19:54 PM) 0 FansN°:13
De ces hadiths, il ressort qu'il existe deux formes de bida ou innovations : la bonne qui est récompensée et la mauvaise qui est condamnée en fonction de leur conformité ou non au Coran, à la sunna ou au consensus des musulmans. ... . Et pourtant, l'Islam s'est enrichi à travers les temps de plusieurs bonnes et belles innovations ... comme l'impression et la diffusion du Coran, ... comme les prières de nafilas à l'occasion du ramadan considérées par le calife Oumar comme une « belle bida ». ... Mieux à y regarder de près, il ne s'agit pas d'une innovation mais d'une sounna initiée par le Prophète lui-même (PSL). L'on rapporte qu'il commémorait sa naissance chaque semaine en observant le jeûne tous les lundis. Et lorqu'il fut interrogé sur la raison de son jeûne les lundis, il répondit : « C'est le jour de ma naissance et le jour où la révélation est descendue sur moi ». De cette manière, il donnait l'exemple en instituant la célébration du maouloud par des actes d'adoration. ..." [''Dits et écrits'' de Serigne Madior CISSE ... http://ihsaane.org/commemoration-du-maouloud.php ]
Abu ismail En Décembre, 2014 (12:34 PM) 0 FansN°:14
Tu as repondu toi même à ta question. Tu as dit que le fait de réunir le coran en un seul livre ou le fait pour Omar de regrouper les musulmans derriere un seul imam, ne sont pas des innovations. Cela veut dire que ces actes ont une origine dans la sounna du prophète aleyhi salatou wa salam. Mais le gamou n'a aucune source dans la sounna
Abuismail En Décembre, 2014 (14:16 PM) 0 FansN°:15
Le fait de vouloir trouver chaque année des arguments pour légiférer le gamou est une preuve suffisante pour montrer que c'est une innovation. Est ce qu'on a déjâ organisé un débat pour montrer que le jeune du lundi et du jeudi, fait partie de la sounna? Ou bien que la prière de korité ou de tabaski est une sounna? Non! Parce qu'il n'ya pas deux musulmans sensés qui divergent sur cette question. Pourquoi alors le débat sur le gamou revient sans cesse? C'est parce que le gamou n'a aucun fondement juridique. Les actes et les paroles enseignées par le prophète sont si nombreuses qu'on n'a nullement besoin d'en rajouter. Comme l'a dit ibn massoud" suivez et n'inventez pas, ce que vous avez vous suffit"
OH HOOO! Tu mélanges tout ! En Janvier, 2015 (02:10 AM) 0 FansN°:16
1 - Vous citez des textes coraniques qui n'ont rien à voir avec le maouloud.
2 - Vous connaissez beaucoup de textes mais vous en faites des interprétations erronées.

La compilation du coran ne peut pas justifier le maouloud pour la simple et bonne raison que le maouloud est un acte d'adoration alors que réunir le coran sur un support parce que les gens qui le connnaissent par coeur meurent dans les jihad n'est pas un acte d'adoration. La preuve apres l'avoir réuni, il a été rangé et les gens ont vaqué à leurs occupations.Les sahabas ont-ils commencé a réciter le coran d'une autre façon ou organiser des célébration autour du livre? NON !!! Alors que le maouloud est une oeuvre d'adoration où ceux qui l'ont créé ont l'audace de vous énumérer ses mérites sans aucun fondement coranique ou dans les hadiths.
Les sahabas ont pris une "décision technique" comme je déciderai d'enregistrer dans mon répertoire un numéro de téléphone s'il était trop long et que je risque de l'oublier. C'EST PAS UNE OEUVRE D'ADORATION ! BORDEL !!!
Ensuite:
Tous ces saints, soufis, waliou et autres inspirés là, autant qu'ils sont, n'arrivent pas aux chevilles des sahabas. Pourquoi?
Parceque le statut auprés de Dieu des sahabas a été attesté par DIEU LUI même dans le coran et les ayats n'en finissent pas où Dieu dit qu'IL est satisfait d'eux, qu'ils sont bien guidés et même Dieu nous dit que celui qui les suit a suivi la bonne direction. Maintenant dis-moi, "yawe...
OH HOOO! Tu mélanges tout ! En Janvier, 2015 (02:15 AM) 0 FansN°:17
Maintenant dis-moi, "yawe bamba ndiaye" lequel de tes serignes et autres soufis a le témoignage de Dieu dans le coran que Dieu est satisfait de lui et qu'il est certainement bien guidé et que qui le suit sera bien guidé ? Hein ? "Wakhale!" Alors !!!
Au contraire,ce que font les soufis (ou plutôt certains d'entre eux) c'est de frapper leur poitrine et de déclarer que Dieu est satisfait de moi, j'ai tel statut aupres de Dieu, se disputent des titres et des prestiges.
Mr le docteur, voici 2 bons élèves: le premier bombe sa poitrine et déclare dans le quartier qu'il est le meilleur élève de son école. Le deuxième n'a jamais rien dit mais c'est le directeur de l'école et les enseignants qui ont convoqué tous les parents d'élèves et tout le quartier au cours d'une cérémonie et ont déclaré: cet élève là, c'est le meilleur élève de l'école, il a les meilleurs résultats, on est est content de son travail et de son comportement, il est l'exemple à suivre pour celui qui veut réussir dans ses études. Dans mon exemple, qui croyez-vous représente les sahabas et représente tes soufis et autres illuminés de serigne dont certains d'entre eux se permettent de menacer ceux qui ne célèbrent pas le maouloud, alors que les sahabas ne l'ont jamais célébré y compris les imam malick, ahmed shafii et abu hanifa qui, cela dit en passant sont ceux que nous appelons salafs, eux même appelaient salafis les élèves de sahabas. Pour dire que vous avez tout faut en...
OH HOOO! Tu mélanges tout ! En Janvier, 2015 (02:18 AM) 0 FansN°:18
Pour dire que vous avez tout faut en disant que les salafistes c'est les saoudiens. ce mot salafi a toujour été utilisé pour faire référence aux anciens. Hein ?? Alors !!!
Enfin, Mr le docteur, le problème n'est pas la divergence elle-même mais, comment on règle les divergence. C'est à dire si, comme vous le dites, tous ces ayats que vous citez font référence au maouloud, et que d'autres gens vous disent c'est pas le cas, la divergence doit être soumis à l'arbitrage des hadiths et de l'interprétation des sahabas. En l'absence de hadiths, on regarde la vie des sahabas qui ont été là quand le coran a été révélé et expliqué par le Prophète. Pour votre information, Alioune a déclaré un jour à son audience qu'il n'y a pas un seul ayat du coran sans qu'il vous dise où et quand il a été révélé et dans quelle circontance. Ibn Massoud a dit la même chose aussi. Si eux et tous les autres sahabas ont vécu toute leur vie sans célébrer le maouloud, cela signifie que ces ayats ne font pas référence au maouloud.
Si toi et tes serignes vous nous dites que ces ayats justifient le maouloud, cela signifie alors que les sahabas ont eu une mauvaise interprétation du coran. Certainement pas. La droiture des sahabas, leur amour pour Dieu, l'amour de Dieu pour eux et leur statut a été attesté par Dieu Lui même dans le coran. Alors que tes serignes, c'est eux même qui chantent leur propres louanges dans leurs livres et leurs déclarations. Souviens-toi,...
OH HOOO! Tu mélanges tout ! En Janvier, 2015 (02:19 AM) 0 FansN°:19
Souviens-toi, élève numéro un et élève numéro deux dont j'ai parlé plus haut.
Mr le docteur: ce que les sahabas ont fait, fait-le. Ce qu'ils n'ont pas fait, ne le fait pas. Leur droiture est garanti par Dieu dans le coran.

Wa salam
Drbambandiaye En Janvier, 2015 (15:38 PM) 0 FansN°:20
Ce débat sur la légitimité de commémorer la naissance du Prophète (PSL) est pratiquement dépassé ; oui, il est maintenant question de la mission du Mahdi (retour de Jésus) - la seule voix autorisée pour apporter un arbitrage décisif, conformément à la coutume d'Allah : ... (61) Jésus sera la ''Science de l'Heure (fin des temps)'' ... (63) Et quand Jésus apporta les preuves, il dit : "Je suis venu à vous avec la sagesse et pour vous expliquer certains de vos sujets de désaccord. Craignez Allah et obéissez-moi. (Cor. 43 : 57-64 - L'Ornement). Parlez de la ''fin des temps'', de l'avènement du Mahdi et du retour de Jésus - Et toutes les problématiques seront élucidées !!!
OH HOOO! Encore une fois, tu m En Janvier, 2015 (22:21 PM) 0 FansN°:21
"Ce débat sur la légitimité de commémorer la naissance du Prophète (PSL) est pratiquement dépassé..." ??? Qui a fait un article intitulé LES FONDEMENTS CORANIQUES DE LA COMMÉMORATION DE LA NAISSANCE DU PROPHÈTE (PSL) !!! [UNE CINGLANTE RÉFUTATION DU ‘’SALAFISME’’ ET LA CONSÉCRATION DE LA TIDJANIYA (MISSION DU MAHDI) !!!].
Vous etes donc en train de nous dire que vous avez fait perdre leur temps à tous les gens qui ont passé du temps à lire vos interprétations erronnées du coran y compris les ayats que vous citez à prpos du mahdi ? J'allais vous répondre sur les ayats et hadiths concernant le mahdi mais je vois que c'est du temps perdu, parce que vous risquez de répondre que ce sujet est dépassé - ou plutôt vous êtes dépassé par les arguments qu'on vous apporte.
Ok, je vois donc que j'ai perdu mon temps à lire vos incohérences.

Wa salam
Drbambandiaye En Janvier, 2015 (11:36 AM) 0 FansN°:22
Oui, c'est cet article qui a apporté les fondements coraniques qui clôt le débat - Chaque chose en son temps !!! Il s'agit là, en vérité, d'une contribution inédite, confirmant que les détracteurs du soufisme (tarikhas) sont dans un égarement profond - et donc d'une ''preuve décisive'' (irréfutables) pour les ''gens doués d'intelligence qui réfléchissent et se rappellent''. Que les détracteurs apportent leurs preuves décisives s'ils sont véridiques !!!
DEUG En Janvier, 2015 (23:37 PM) 0 FansN°:23
Dr BAMBA, je suis au regret de vous dire que c'est la ènième fois que je vous lis mais je vous trouve toujours confus. A mon humble avis vous manquez visiblement de méthode, vous allez dans tous les sens. C'est peut être parce que vous avez d'innombrables connaissances. Incontestablement vous en avez. Mais sur le fond,parfois les arguments que vous avancez sont à l'antipode des thèmes que vous proposez. Pour ce qui du Maoûloud, sa légitimité est déjà contestable au regard des circonstances de son avènement
COMMENT L'A T ON MIS EN PLACE ?
QUAND A T IL ETE FETE LA 1 ERE FOIS ?
TOUTE LA UMMA LE FETE ELLE?

De ces réponse découle la vérité.
DEUG En Janvier, 2015 (23:47 PM) 0 FansN°:24
OH HOO TU MELANGES TOUT tes arguments sont ordonnés et décisifs. Vraiment citer ALI? IBN MASSOUD c'est extraordinaire . Qui maîtrise l'interprétation du Coran mieux qu'eux qui ont appris de JIBRIL avec un seul intermédiaire : le sublime professeur qu'est Rassoul ?
Drbambandiaye En Janvier, 2015 (07:10 AM) 0 FansN°:25
Les ''Compagnons du Prophète (psl)44 ne peuvent pas comprendre le Coran mieux que le Mahdi et son confirmateur qui sont des messagers (moursalîna) - et donc inspirés et assistés par Allah (Cor. 16 : 2 - Les Abeilles - An-Nahl)
Apocalypse En Janvier, 2015 (02:59 AM)0 FansN°: 2101040
yoff camberene
laa mahdiyannn illa Issa

Ajouter un commentaire

 
 
Mouhamadou Bamba Ndiaye
Blog crée le 04/02/2013 Visité 1098215 fois 618 Articles 17940 Commentaires 50 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires