News : le fil de l'actu

Vous avez dit un lycée d’excellence ?

Le président de la République, dans son discours à la Nation a prononcé les paroles suivantes : «Il n’y a pas de meilleur viatique que l’éducation et la formation de qualité pour préparer notre jeunesse à dominer l’adversité et baliser la voie de la réussite. C’est l’exemple que nous donne le Lycée scientifique d’excellence de Diourbel (LSED), dont je suis fier des premières performances.»

 

Assemblée - Allocation de 10 millions à chaque député : Pape Sagna Mbaye dément

Il dit se porter en faux contre la déclaration de son collègue député Ousmane Sonko sur l’existence d’une allocation de rentrée de 10 millions de francs Cfa que percevrait chaque député de l’Assemblée nationale. Pape Sagna Mbaye, député et président de la Commission des affaires étrangères de l’Union africaine et des Sénégalais de l’extérieur, apporte «ses» éclairages...

 

Assemblée - Allocation de 10 millions à chaque député : Pape Sagna Mbaye dément

Il dit se porter en faux contre la déclaration de son collègue député Ousmane Sonko sur l’existence d’une allocation de rentrée de 10 millions de francs Cfa que percevrait chaque député de l’Assemblée nationale. Pape Sagna Mbaye, député et président de la Commission des affaires étrangères de l’Union africaine et des Sénégalais de l’extérieur, apporte «ses» éclairages...

 

Tribunal de Dakar - Serigne Bassirou Guèye lance la traque des «rats du Palais»

Le palais de justice de Dakar va être débarrassé de ses «rats» ou rabatteurs qui se présentent comme des facilitateurs dans certains dossiers. Leur présence qui fait le lit de la corruption a été déclarée irrecevable par le procureur de la République Serigne Bassirou Guèye qui a lancé une opération de nettoiement pour débarrasser le tribunal de Dakar de ses intermédiaires encore appelés «rats du palais»...

 

Tribunal de Dakar - Serigne Bassirou Guèye lance la traque des «rats du Palais»

Le palais de justice de Dakar va être débarrassé de ses «rats» ou rabatteurs qui se présentent comme des facilitateurs dans certains dossiers. Leur présence qui fait le lit de la corruption a été déclarée irrecevable par le procureur de la République Serigne Bassirou Guèye qui a lancé une opération de nettoiement pour débarrasser le tribunal de Dakar de ses intermédiaires encore appelés «rats du palais»...

 

Tribunal de Dakar - Serigne Bassirou Guèye lance la traque des «rats du Palais»

Le palais de justice de Dakar va être débarrassé de ses «rats» ou rabatteurs qui se présentent comme des facilitateurs dans certains dossiers. Leur présence qui fait le lit de la corruption a été déclarée irrecevable par le procureur de la République Serigne Bassirou Guèye qui a lancé une opération de nettoiement pour débarrasser le tribunal de Dakar de ses intermédiaires encore appelés «rats du palais»...

 

Tribunal de Dakar - Serigne Bassirou Guèye lance la traque des «rats du Palais»

Le palais de justice de Dakar va être débarrassé de ses «rats» ou rabatteurs qui se présentent comme des facilitateurs dans certains dossiers. Leur présence qui fait le lit de la corruption a été déclarée irrecevable par le procureur de la République Serigne Bassirou Guèye qui a lancé une opération de nettoiement pour débarrasser le tribunal de Dakar de ses intermédiaires encore appelés «rats du palais»...

 

Tribunal de Dakar - Serigne Bassirou Guèye lance la traque des «rats du Palais»

Le palais de justice de Dakar va être débarrassé de ses «rats» ou rabatteurs qui se présentent comme des facilitateurs dans certains dossiers. Leur présence qui fait le lit de la corruption a été déclarée irrecevable par le procureur de la République Serigne Bassirou Guèye qui a lancé une opération de nettoiement pour débarrasser le tribunal de Dakar de ses intermédiaires encore appelés «rats du palais»...

 

Tribunal de Dakar - Serigne Bassirou Guèye lance la traque des «rats du Palais»

Le palais de justice de Dakar va être débarrassé de ses «rats» ou rabatteurs qui se présentent comme des facilitateurs dans certains dossiers. Leur présence qui fait le lit de la corruption a été déclarée irrecevable par le procureur de la République Serigne Bassirou Guèye qui a lancé une opération de nettoiement pour débarrasser le tribunal de Dakar de ses intermédiaires encore appelés «rats du palais»...

 

Drame de Demba Diop : Le président des supporters du Stade de Mbour démissionne

La levée de la suspension de l’Uso continue de susciter des vagues hostiles. Dans la foulée de l’annonce de la plainte du Stade de Mbour contre la Ligue pro, pour contrecarrer la réintégration de l’équipe ouakamoise dans le championnat, en application du verdict du Tas, le président de l’association des supporters du club mbourois a démissionné de son poste.

 

Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo condamné à 20 ans de prison pour le « braquage » de la BCEAO

L'ex-chef de l'État ivoirien Laurent Gbagbo et trois de ses ex-ministres, dont son ancien Premier ministre Gilbert Aké N'Gbo, ont été condamnés jeudi à 20 ans de prison et 329 milliards FCFA d’amende, dans l'affaire du « braquage » de l’Agence nationale de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) pendant la crise post-électorale ivoirienne.

 

Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo condamné à 20 ans de prison pour le « braquage » de la BCEAO

L'ex-chef de l'État ivoirien Laurent Gbagbo et trois de ses ex-ministres, dont son ancien Premier ministre Gilbert Aké N'Gbo, ont été condamnés jeudi à 20 ans de prison et 329 milliards FCFA d’amende, dans l'affaire du « braquage » de l’Agence nationale de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) pendant la crise post-électorale ivoirienne.

 

Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo condamné à 20 ans de prison pour le « braquage » de la BCEAO

L'ex-chef de l'État ivoirien Laurent Gbagbo et trois de ses ex-ministres, dont son ancien Premier ministre Gilbert Aké N'Gbo, ont été condamnés jeudi à 20 ans de prison et 329 milliards FCFA d’amende, dans l'affaire du « braquage » de l’Agence nationale de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) pendant la crise post-électorale ivoirienne.

 

Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo condamné à 20 ans de prison pour le « braquage » de la BCEAO

L'ex-chef de l'État ivoirien Laurent Gbagbo et trois de ses ex-ministres, dont son ancien Premier ministre Gilbert Aké N'Gbo, ont été condamnés jeudi à 20 ans de prison et 329 milliards FCFA d’amende, dans l'affaire du « braquage » de l’Agence nationale de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) pendant la crise post-électorale ivoirienne.

 

Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo condamné à 20 ans de prison pour le « braquage » de la BCEAO

L'ex-chef de l'État ivoirien Laurent Gbagbo et trois de ses ex-ministres, dont son ancien Premier ministre Gilbert Aké N'Gbo, ont été condamnés jeudi à 20 ans de prison et 329 milliards FCFA d’amende, dans l'affaire du « braquage » de l’Agence nationale de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) pendant la crise post-électorale ivoirienne.

 

Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo condamné à 20 ans de prison pour le « braquage » de la BCEAO

L'ex-chef de l'État ivoirien Laurent Gbagbo et trois de ses ex-ministres, dont son ancien Premier ministre Gilbert Aké N'Gbo, ont été condamnés jeudi à 20 ans de prison et 329 milliards FCFA d’amende, dans l'affaire du « braquage » de l’Agence nationale de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) pendant la crise post-électorale ivoirienne.