Diourbel : Les élèves dans la rue pour réclamer la reprise des cours

  • Source: : Seneweb.com | Le 14 mars, 2018 à 18:03:23 | Lu 2446 fois | 14 Commentaires
content_image

Diourbel : Les élèves dans la rue pour réclamer la reprise des cours

Encore une journée de perdue pour les élèves de l'enseignement public dans la commune de Diourbel. Ce matin, ce sont les apprenants des différents établissements scolaires de la capitale du Baol qui ont pris les choses en main.

Ils sont descendus dans la rue pour une marche à travers les grandes artères de la commune. Avec des slogans criés à haute voix: "nous voulons étudier", "nous sommes les malheureux otages du système", "élèves aujourd'hui, et espoirs de demain", "pensez à nous", entre autres, les élèves ont déversé leur bile toute la matinée.

Avec une mobilisation jusqu'ici jamais vue, les élèves et lycéens, dont le nombre augmentait au fur et à mesure qu'ils progressaient, ont terminé leur marche devant les grilles de la gouvernance où ils ont laissé éclater leur colère. Ils ont promis de redescendre dans la rue dans les prochains jours, si jamais les cours ne reprenaient pas.


Auteur: Gora KANE - Seneweb.com - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (9)


Anonyme En Mars, 2018 (18:05 PM) 0 FansN°: 1
Le gouvernement avait dit qu'il ne signe pas ce qu'il ne pourra pas respecter. Qu'il sorte l'argent au lieu d'essayer de corrompre des personnes pour transhumer.
Reply_author En Mars, 2018 (18:09 PM) 0 FansN°: 1
ce gouvernement est maudit badola piir moy macky
Total Computer Scientist En Mars, 2018 (18:49 PM) 0 FansN°: 2
sidy rama ansou abdou mère nafi tonton simon salif modou adama. temps primaire c'était extraordinaire.
Volai414 En Mars, 2018 (18:07 PM) 0 FansN°: 2
Quelqu'un a-t-il encore un souvenir intact d'une période continue de quatre ans sans grève dans ce pays ? Ils ne doivent pas être très jeunes ceux qui peuvent lever le petit doigt. Quatre ans, c'est bien sûr le temps d'un parcours normal de collège, moment crucial pour installer des fondamentaux pour les apprentissages. Vu le temps que ce désordre met pour se résorber, il faut croire que la formation, donc l'avenir des jeunes sénégalais, n'est pas une priorité pour la Nation. Pire, cela ne semble pas intéresser grand monde. Il n'y a qu'à comparer ce manque d'intérêt avec l'engouement autour de la lutte, du foot et autres balivernes dont les sénégalais sont friands au point d'en être des millions d'experts dans un si petit pays. Les politiciens ont assez de moyens pour que leurs propres enfants soient épargnés et les enseignants eux-mêmes sont capables de palier en partie aux manques touchant leur progéniture. Reste le gorgorlou qui n'a plus que les yeux pour pleurer et le gorgorglou se compte en une dizaine de millions. Que les sénégalais concernés se mettent eux aussi en désobéissance civique en décrétant un refus de vote pour les deux ans à venir et on verra si le monde bouge ou pas. Tant qu'à être si mal gouvernés, autant ne pas être gouvernés du tout. On se sentira moins couillons comme ça. Gouverner, c'est aussi avoir les couilles de prendre des décisions qui peuvent ne pas plaire. Au Sénégal, on a un peu tendance à confondre droit de grève et abandon de poste. Que dire de la notion de continuité dans le service public ? Elle semble ne pas effleurer l'esprit. Il n'y a donc que les sénégalais eux-mêmes qui ne se rendent pas compte de l'état de délabrement du niveau de leur école publique ? Je suis effaré par le niveau de la majorité des étudiants qui nous arrivent maintenant en Europe et qui, pourtant, ont du potentiel . Ils finissent par réussir en y mettant plus de temps que nécessaire faute d'avoir été mal préparés. Cela fait des décennies que cela dure et pas un seul députés n'a été fichu de porter une loi permettant de préserver la formation de la jeunesse de notre Nation. Je préférerais être un « dégueulasse » qui fait avancer la Nation qu'un « Honorable député » nourri à perte par cette même Nation.
Anonyme En Mars, 2018 (18:08 PM) 0 FansN°: 3
Un gouvernement de slogan et de promesse. Son mandat finit et les enseignants ont raison de mettre de la pression, sinon le prochain président ne sera pas lié aux promesses de Macky. Il va falloir renégocier. Effectivement, arrêtez vos meetings et les milliards que vous dépensez pour recruter des personnes comme Kara qui ne vous rapporteront rien. La chute en 2019 est inévitable.
Anonyme En Mars, 2018 (18:27 PM) 0 FansN°: 4
DES ACCORDS REALISTES ET REALISABLES / CE NEST PAS LA PHRASES DES SYNDICALISTES CEST LA PHRASE DU GOUVERNEMENT/ ON NA TOUT COMPRIS

Anonyme En Mars, 2018 (18:49 PM) 0 FansN°: 5
Machy vient de donner 87 milliards à Fanroche une entreprise française de 40 employés pour des lampadaires sans compter les intérêts à rembourser sur plusieurs années.

Je cautionne pas les gréves mais Machy s'en fiche du Sénégal,

Vivement sa chute en 2019
Zakuss En Mars, 2018 (20:38 PM) 0 FansN°: 6
Le régime de macky sale ne fait pas de l'éducation sa priorité. Et pour ils avaient dit qu'ils ont signé des accord réalistes et réalisables.
Anonyme En Mars, 2018 (21:46 PM) 0 FansN°: 7
OUSMANE SONKO EST L'HOMME DE LA SITUATION POUR RELEVER CE PAYS QUE CES CORROMPUS ONT COMPLETEMENT RUINE. Y’EN A MARRE DES HERITIERS WADIENS ET SOCIALISTES. NOS CARTES D'ELECTEURS C'EST LE VRAI COMBAT QUI VAILLE . DOYEN MODY NIANG DOIT VOIR UN JOURNALISTE QUI TRADUIT SES CHRONIQUES EN WOLOF CAR TROP BENEFIQUE POUR LE SENEGALAIS LAMBDA QUI N’EST PAS INSTRUIT. ALY NGOUILLE NDIAYE DEGAGE
Anonyme En Mars, 2018 (22:22 PM) 0 FansN°: 8
Les élèves doivent déloger les écoles privées et empêcher les enseignants malhonnêtes de se faire de l'argent sur leurs dos....!
Un Goorgoorlu Aigri ! En Mars, 2018 (10:45 AM) 0 FansN°: 9
TRISTE ET LAMENTABLE ... regardez l'état de délabrement de notre école publique causé par ces minables qui nous dirigent.



On se demande vraiment si on a des dirigeants sensés, réfléchis ou simplement des patriotes, qui demain d'un façon ou d'une autre devront rendre compte des actes qu'ils ont eu à poser ici (c'est le moindre mal) ou ailleurs !



Es ce qu'ils se projettent sur 5, 10 ans pour envisager ou anticiper sur les conséquences de ces gréves cycliques sur le devenir de notre nation ... et ils osent nous parler d'émergence, de décollage, de taux de croissance à deux chiffres dans un futur proche....



Le pire dans tout ça , quand tu les entends discourir sur les projets actuels ou à venir tas l'impression qu'ils s'adressent à des demeurés, à .... des extraterrestres.Ils sont vraiment ridicules. Il n'y pas plus pire despote, plus pire parasite que ces démagogues de bas étage.

Ils , ce sont ces politiciens, ces marabouts, ces laudateurs ..... ces griots, ces animateurs, Ce qui les intéresse .... c'est le pouvoir, l'argent, la notoriété.



Aujourd'hui, nous les goorgoorlus, on en est arrivé, à chaque rentrée scolaire, à jouer équilibriste pour choisir l'établissement privé qui répond le mieux au rapport qualité-prix, juste pour nourrir l'espoir d'un avenir meilleur à nos enfants ... pour être quitte avec notre conscience et ne pas avoir des remords demain même si la moitié de notre budget devrait y passer chaque mois .... on tente le coup car demain nous aussi, on devra rendre compte ici ou ailleurs !



Allons retirer nos cartes ou renouvelons nos inscriptions sur le fichier, prenons nos responsabilités pour élire l'HOMME qu'il faut à la PLACE qu'il FAUT.



bonne journée





Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com