L'Ascension fortifie notre foi : une homélie de Léon le Grand (406-461)

  • Source: : Seneweb.com | Le 05 mai, 2016 à 10:05:56 | Lu 4670 fois | 13 Commentaires
content_image

L'Ascension fortifie notre foi : une homélie de Léon le Grand (406-461)

Dans la solennité pascale, la Résurrection du Seigneur était la cause de notre joie ; de même, sa montée au ciel nous donne lieu de nous réjouir, puisque nous commémorons et vénérons comme il convient ce grand jour où notre pauvre nature, en la personne du Christ, a été élevée plus haut que toute l'armée des cieux, plus haut que tous les chœurs des anges, plus haut que toutes les puissances du ciel, jusqu'à s'asseoir auprès de Dieu le Père. C'est sur cette disposition des oeuvres divines que nous sommes fondés et construits.

La grâce de Dieu devient en effet plus admirable lorsque les hommes ayant vu disparaître ce qui leur inspirait de l'adoration, leur foi n'a pas connu le doute, leur espérance n'a pas été ébranlée, leur charité ne s'est pas refroidie.

Voici en quoi consiste la force des grands esprits, telle est la lumière des âmes pleines de foi : croire sans hésitation ce que les yeux du corps ne voient pas, fixer son désir là où le regard ne parvient pas. Mais comment une telle piété pourrait-elle naître en nos cœurs, comment pourrait-on être justifié par la foi, si notre salut ne consistait qu'en des réalités offertes à nos yeux ?

Ce qui était visible chez notre Rédempteur est passé dans les mystères sacramentels. Et pour rendre la foi plus pure et plus ferme, la vue a été remplacée par l'enseignement : c'est à l'autorité de celui-ci que devaient obéir les cœurs des croyants, éclairés par les rayons du ciel.

Cette foi, augmentée par l'Ascension du Seigneur, et fortifiée par le don du Saint-Esprit, n'a redouté ni les chaînes, ni les prisons, ni l'exil, ni la morsure des bêtes, ni les supplices raffinés de cruels persécuteurs. Dans le monde entier, c'est pour cette foi que non seulement des hommes, mais des femmes, et aussi de jeunes enfants et de frêles jeunes filles ont combattu jusqu'à répandre leur sang. Cette foi a chassé des démons, écarté des maladies, ressuscité des morts.

Les saints Apôtres eux-mêmes, fortifiés par tant de miracles, instruits par tant de discours, avaient cependant été terrifiés par la cruelle passion du Seigneur et n'avaient pas admis sans hésitation la réalité de sa résurrection. Mais son Ascension leur fit accomplir de tels progrès que tout ce qui, auparavant, leur avait inspiré de la crainte, les rendait joyeux. Ils avaient dirigé leur contemplation vers la divinité de celui qui avait pris place à la droite du Père. La vue de son corps ne pouvait plus les entraver ni les empêcher de considérer, par la fine pointe de leur esprit, qu'en descendant vers nous et qu'en montant vers le Père il ne s'était pas éloigné de ses disciples.

C'est alors, mes bien-aimés, que ce fils d'homme fut connu, de façon plus haute et plus sainte, comme le Fils de Dieu. Lorsqu'il eut fait retour dans la gloire de son Père, il commença d'une manière mystérieuse, à être plus présent par sa divinité, alors qu'il était plus éloigné quant à son humanité.

C'est alors que la foi mieux instruite se rapprocha, par une démarche spirituelle, du Fils égal au Père; elle n'avait plus besoin de toucher dans le Christ cette substance corporelle par laquelle il était inférieur au Père. Le corps glorifié gardait sa nature, mais la foi des croyants était appelée à toucher, non d'une main chamelle mais d'une intelligence spirituelle, le Fils unique égal à celui qui l'engendre.

Léon le Grand

Source : Croire


Auteur: seneglise - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (7)


Anonyme En Mai, 2016 (16:14 PM) 0 FansN°: 1
...AMEN....
Ouz En Mai, 2016 (21:01 PM) 0 FansN°: 1
mon gars , on se coverti tous les jours et on croi a la bonne nouvelle tous les jours.
cela nous incite a ne pas nous faire exploser dans un aeroport ou a ne pas couper la main d'un voleur de pain.
wassalam!
Anonyme En Mai, 2016 (18:40 PM) 0 FansN°: 2
JE VOUS EXHORTE A VOUS REPENTIR ET A SUIVRE LE CORAN ET L'ISLAM? LA RELIGION DE VERITE

6. Et quand Jésus fils de Marie dit : "Ô Enfants d'Israël, je suis vraiment le Messager d'Allah [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d'un Messager à venir après moi, dont le nom sera "Ahmad" . Puis quand celui-ci vint à eux avec des preuves évidentes, ils dirent : "C'est là une magie manifeste".

7. Et qui est plus injuste que celui qui invente un mensonge contre Allah, alors qu'il est appelé à l'Islam? Et Allah ne guide pas les gens injustes. SOURATE 61

La naissance de Marie

« Certes, Dieu a préféré Adam, Noé, la famille d’Abraham et la famille d’Imran à (toutes Ses) créatures. Ils étaient descendants les uns des autres. Dieu entend tout et Il est Omniscient. (Rappelle-toi) quand la femme d’Imran dit: « Seigneur, je T’ai dédié ce qui est dans mon ventre [pour être dévoué à Ton service et à Ton adoration]. Veuilles l’accepter. Certes, Toi, et Toi seul entend tout et sait tout. » Puis, lorsqu’elle eut accouché, elle dit : « Seigneur ! Voilà que j’ai accouché d’une fille. » Dieu savait mieux que quiconque de ce dont elle avait accouché ; le garçon n’est point comme la fille. « Je l’ai nommée Marie et certes, je demande Ta protection, pour elle et pour sa descendance, contre Satan le banni. » (Coran 3:33-36)

Son enfance

« Et son Seigneur l’agréa parfaitement et la fit grandir de la meilleure manière. Et Il en confia la garde à Zacharie. Chaque fois que celui-ci entrait dans le sanctuaire où elle se trouvait, il trouvait près d’elle de la nourriture. « Ô Marie ! D’où te vient cette nourriture ? », lui demanda-t-il un jour. Elle répondit: « Cela me vient de Dieu. Dieu donne sans compter à qui Il veut. » (Coran 3:37)

Sa piété

« Et un jour, les anges dirent à Marie : « Ô Marie! Certes, Dieu t’a élue et purifiée, et t’a préférée à (toutes) les femmes de la création. Ô Marie! Obéis à ton Seigneur, prosterne-toi et incline-toi avec ceux qui s’inclinent (en prière). » Ce sont là des nouvelles de l’inconnaissable que Nous (te) révélons, (ô Mohammed). Tu n’étais pas là lorsqu’ils jetèrent leurs calames pour décider qui se chargerait de Marie. Tu n’étais pas là non plus lorsqu’ils se querellèrent [à ce sujet]. » (Coran 3:42-44)

La bonne nouvelle d’un enfant à naître

« Et quand les anges dirent : « Ô Marie! Dieu t’annonce la bonne nouvelle d’une Parole de Sa part. Son nom sera le Messie, Jésus, fils de Marie, illustre en ce monde comme dans l’au-delà et l’un des rapprochés (de Dieu). Il parlera aux gens dès le berceau. Et en son âge mûr, il sera du nombre des vertueux. » Elle dit : « Seigneur! Comment pourrais-je avoir un enfant alors qu’aucun homme ne m’a touchée? » Il dit: « Ce sera ainsi. Dieu crée ce qu’Il veut. Quand Il décrète une chose, Il dit seulement « Sois! » et elle est aussitôt. Dieu lui enseignera les Écritures et la sagesse, ainsi que la Torah et l’Évangile. « Il l’enverra comme messager aux enfants d’Israël (et il leur dira) : « En vérité, je viens à vous avec un signe de la part de votre Seigneur. Pour vous, je façonne la glaise et lui fais prendre la forme d’un oiseau; puis, je souffle dedans et, par la permission de Dieu, cela devient un véritable oiseau. Je guéris l’aveugle-né et le lépreux, et je ressuscite les morts par la permission de Dieu. Et je suis à même de vous dire ce que vous venez de manger tout comme ce que vous gardez en réserve dans vos maisons. Dans tout cela, il y a certes un signe, pour vous, si vous êtes croyants. Et (je viens) vous confirmer ce qu’il y avait avant moi, dans la Torah, et je vous rends licite une partie de ce qui vous était interdit. Je viens à vous avec un signe de la part de votre Seigneur; alors craignez Dieu et obéissez-moi. Certes, Dieu est mon Seigneur et votre Seigneur; alors adorez-Le. Voilà le droit chemin. » (Coran 3:45-51)

« Et fait mention de Marie, dans le Livre, quand elle alla s’isoler, loin de sa famille, dans un lieu situé à l’est. Elle étendit un voile entre elle et le monde. Nous lui envoyâmes Notre esprit, qui avait revêtu pour elle une forme humaine accomplie. Elle dit : « Je me réfugie contre toi auprès du Miséricordieux! Si tu crains Dieu, [ne m’approche point]! »[1] Il dit : « Je ne suis qu’un messager de ton Seigneur, venu t’annoncer la naissance d’un fils pur. » Elle dit : « Comment pourrais-je avoir un fils alors qu’aucun homme ne m’a (jamais) touchée et que je ne suis point une femme de mœurs légères? » Il dit : « Ainsi sera-t-il. Cela M’est facile, a dit ton Seigneur. Et Nous ferons de lui un signe pour les gens et une miséricorde émanant de Nous. C’est une affaire déjà décrétée. »[2] (Coran 19:16-21)

L’immaculée conception

« Et celle qui était restée chaste, (Marie) : Nous insufflâmes en elle un souffle de vie venant de Notre esprit et fîmes d’elle, ainsi que de son fils, un signe pour (toute) l’humanité. »[3] (Coran 21:91)

La naissance de Jésus

« Elle devint donc enceinte de l’enfant et se retira en un lieu éloigné. Saisie par les douleurs de l’enfantement, elle alla se réfugier au pied d’un palmier. Elle dit : « Ah! Que je fusse morte avant cet instant! Et que je fusse totalement oubliée! » Une voix l’appela, d’au-dessous d’elle : « Ne t’afflige pas. Ton Seigneur a mis une source à tes pieds. Et secoue vers toi le tronc du palmier; il en tombera des dattes fraîches et mûres. Mange et bois, et réjouis-toi. Si tu vois quelqu’un d’entre les humains, dis-lui : « J’ai fait vœu de jeûne, à mon Seigneur; je ne peux donc parler à aucun être humain, aujourd’hui. » Puis elle revint auprès des siens, portant son bébé. Ils lui dirent : « Ô Marie! Tu as fait là une chose étonnante! Ô sœur d’Aaron! Ton père n’était pas un homme mauvais et ta mère n’était pas une femme légère. » Mais elle pointa du doigt le nouveau-né. « Comment, s’étonnèrent-ils, parlerions-nous à un enfant encore au berceau? » Mais (ce dernier) dit : « Je suis vraiment le serviteur de Dieu. Il m’a donné le Livre et m’a fait prophète;[4] Il a fait de moi une source de bénédiction où que je sois, et Il m’a enjoint la prière et la zakat tant que je vivrai. Il m’a rendu dévoué envers ma mère et Il ne m’a fait ni insolent ni misérable. Que la paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai et le jour où je serai ressuscité! » (Coran 19:22-33)



« Certes, pour Dieu, Jésus est comme Adam, qu’Il créa de poussière (de la terre), puis lui dit : « Sois! » et il fut. »[5] (Coran 3:59)

« Et du fils de Marie et de sa mère, Nous avons fait un signe. Et Nous leur avons donné refuge sur une colline dotée d’un pâturage et d’un ruisseau. »[6] (Coran 23:50)

L’excellence de Marie

« Et pour ceux qui croient, Dieu cite en exemple la femme de Pharaon quand elle dit: « Seigneur ! Construis-moi une maison auprès de Toi, dans le Jardin, (au Paradis), et sauve-moi de Pharaon et de son œuvre. Sauve-moi de (ce) peuple injuste. » De même, Marie, la fille d’Imran, qui avait préservé sa chasteté; Nous insufflâmes en elle de Notre Esprit. Elle accepta comme véridiques les paroles de son Seigneur, de même que Ses Écritures, et elle fut du nombre des serviteurs obéissants. » (Coran 66:11-12)
Anonymeanti-mensonge En Mai, 2016 (18:43 PM) 0 FansN°: 3
JE VOUS EXHORTE A VOUS REPENTIR ET A SUIVRE LE CORAN ET L'ISLAM? LA RELIGION DE VERITE

6. Et quand Jésus fils de Marie dit : "Ô Enfants d'Israël, je suis vraiment le Messager d'Allah [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d'un Messager à venir après moi, dont le nom sera "Ahmad" . Puis quand celui-ci vint à eux avec des preuves évidentes, ils dirent : "C'est là une magie manifeste".

7. Et qui est plus injuste que celui qui invente un mensonge contre Allah, alors qu'il est appelé à l'Islam? Et Allah ne guide pas les gens injustes. SOURATE 61

Jésus le prophète

« Dites, (ô musulmans) : « Nous croyons en Dieu et en ce qui nous est révélé, et en ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et les Tribus, en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné à (tous) les prophètes, de la part de leur Seigneur. Nous ne faisons aucune distinction entre eux et nous nous soumettons entièrement à Dieu. » (Coran 2:136)

« Certes, Nous te faisons des révélations comme Nous en avons fait à Noé et aux prophètes après lui, et comme Nous en avons fait à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et les Tribus, Jésus, Job, Jonas, Aaron et Salomon, et comme Nous avons donné les Psaumes à David. » (Coran 4:163)

« Le Messie, fils de Marie, n’était qu’un messager. Avant sa venue, des messagers (comme lui) sont passés. Sa mère était une femme véridique[1], et ils consommaient tous deux de la nourriture.[2] Vois comme Nous leur expliquons les révélations, et vois comme ils se détournent! » (Coran 5:75)

« (Jésus) n’était qu’un serviteur que Nous avions comblé de bienfaits et que Nous avions désigné en exemple aux enfants d’Israël. » (Coran 43:59)

Son message

« Par la suite, Jésus fils de Marie suivit leurs pas, confirmant ce qui avait été (révélé), avant lui, dans la Torah. Et Nous lui avons donné l’Évangile, pour servir de guide et de lumière et confirmer ce qui avait été (révélé) auparavant dans la Torah, afin de guider et avertir ceux qui sont pieux. » (Coran 5:46)

« Ô gens du Livre! N’exagérez pas dans votre religion et ne dites, sur Dieu, que la vérité. Le Messie, Jésus fils de Marie, n’était qu’un messager de Dieu, Sa parole qu’Il transmit à Marie et un esprit provenant de Lui.[3] Croyez donc en Dieu et en Ses messagers, et ne dites plus « Trois ». Cessez! Ce sera bien mieux pour vous. Votre Dieu est un Dieu unique. Il est trop parfait pour avoir un fils. C’est à Lui qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Et Il suffit comme protecteur. Jamais le Messie ne trouvera indigne d’être un serviteur de Dieu, ni les anges qui Lui sont proches.[4] Ceux qui trouvent indigne de L’adorer et font preuve d’arrogance… Il les rassemblera tous vers Lui. » (Coran 4:171-172)

« Tel était Jésus, fils de Marie. C’est la vérité, et (pourtant) ils en doutent. Il ne sied pas à (la majesté de) Dieu de S’attribuer un fils. Gloire à Lui! Quand Il décrète une chose, Il dit seulement : « Sois! », et elle est aussitôt.[5] « Certes, Dieu est mon Seigneur tout comme votre Seigneur, a dit Jésus. Adorez-Le donc : tel est le droit chemin. » (Mais par la suite), diverses sectes [se formèrent] et se disputèrent [à son sujet]. Alors malheur aux mécréants, lors d’un jour terrible! » (Coran 19:34-37)

« Et quand Jésus vint avec les preuves (du pouvoir suprême de Dieu), il dit : « Je suis venu à vous avec la sagesse et je viens vous expliquer certains points qui vous divisent. Alors observez vos devoirs envers Dieu et obéissez-moi. Dieu est en vérité mon Seigneur et le vôtre. Adorez-le donc : tel est le droit chemin. » Mais les factions divergèrent entre elles. Malheur, donc, aux injustes : ils subiront le châtiment d’un jour douloureux. » (Coran 43:63-65)

« Et quand Jésus, fils de Marie, dit : « Ô enfants d’Israël! Je suis vraiment le messager de Dieu, qui vous est [envoyé] pour confirmer ce qui a été (révélé), avant ma venue, dans la Torah, et pour vous annoncer la bonne nouvelle d’un messager qui viendra après moi et dont le nom sera « Ahmed ». Puis, quand ce dernier vint à eux avec des preuves évidentes, ils dirent : « C’est tout simplement de la magie. »[6] (Coran 61:6)

Ses miracles

« Mais elle pointa du doigt le nouveau-né. « Comment, s’étonnèrent-ils, parlerions-nous à un enfant encore au berceau? » Mais (ce dernier) dit : « Je suis vraiment le serviteur de Dieu. Il m’a donné le Livre et m’a fait prophète;[7] Il a fait de moi une source de bénédiction où que je sois, et Il m’a enjoint la prière et la zakat tant que je vivrai. Il m’a rendu dévoué envers ma mère et Il ne m’a fait ni insolent ni misérable. Que la paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai et le jour où je serai ressuscité! » (Coran 19:29-33)

La table servie, descendue des cieux par la permission de Dieu

« Lorsque les disciples dirent: « Ô Jésus, fils de Marie! Ton Seigneur peut-il nous faire descendre du ciel une table servie? » Il leur dit : « Craignez Dieu, si vous êtes vraiment croyants. » (Ils répondirent) : « Nous voulons en manger afin de rassurer nos cœurs, savoir que tu nous as réellement dit la vérité et en témoigner par la suite. » Jésus, fils de Marie, dit : « Ô Dieu, notre Seigneur! Fais-nous descendre, du ciel, une table servie qui soit une célébration pour le premier d’entre nous comme pour le dernier, ainsi qu’un signe de Ta part. Donne-nous notre subsistance, car Tu es le meilleur des nourriciers. » Dieu dit : « Je la ferai descendre pour vous. Et quiconque d’entre vous refuse de croire après cela, Je lui ferai sûrement subir un châtiment tel que nulle autre de (Mes) créatures n’en connaîtra de pareil! » (Coran 5:112-115)
Anti-erreur En Mai, 2016 (18:47 PM) 0 FansN°: 4
JE VOUS EXHORTE A VOUS REPENTIR ET A SUIVRE LE CORAN ET L'ISLAM? LA RELIGION DE VERITE

6. Et quand Jésus fils de Marie dit : "Ô Enfants d'Israël, je suis vraiment le Messager d'Allah [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d'un Messager à venir après moi, dont le nom sera "Ahmad" . Puis quand celui-ci vint à eux avec des preuves évidentes, ils dirent : "C'est là une magie manifeste".

7. Et qui est plus injuste que celui qui invente un mensonge contre Allah, alors qu'il est appelé à l'Islam? Et Allah ne guide pas les gens injustes. SOURATE 61

Sa seconde venue sur terre

« Parmi les gens du Livre, il n’y aura personne qui, avant sa mort, n’aura pas foi en Jésus.[10] Et, au Jour de la Résurrection, il sera témoin contre eux. »[11] (Coran 4:159)

« [Jésus] sera un signe de [l’arrivée imminente de] l’Heure. N’ayez donc aucun doute au sujet [de l’Heure][12] et suivez-Moi : voilà le droit chemin. » (Coran 43:61)

Jésus au Jour de la Résurrection

« Alors Dieu dira : « Ô Jésus, fils de Marie! Rappelle-toi Mon bienfait dont Je vous ai comblés, ta mère et toi, et comment Je t’ai fortifié du Saint-Esprit, de sorte qu’au berceau, tu parlais aux gens. De même, en ton âge mûr, Je t’enseignais le Livre, la sagesse, la Torah et l’Évangile. Par Ma permission, tu façonnais l’argile en forme d’oiseau; puis, tu soufflais dessus, et par Ma permission, elle devenait (un véritable) oiseau. Et tu guérissais, par Ma permission, l’aveugle-né et le lépreux. Et par Ma permission, tu faisais revivre les morts. Je te protégeais contre les enfants d’Israël quand tu leur apportais des preuves claires, et ceux d’entre eux qui ne croyaient pas disaient : « Ce n’est que de la magie évidente. » (Coran 5:110)

« Et lorsque Dieu dira, [au Jour de la Résurrection] : « Ô Jésus, fils de Marie! Est-ce toi qui as dit aux gens : « Prenez-nous, ma mère et moi, pour deux divinités en dehors de Dieu » ? [13]Il dira : « Gloire à Toi! Il ne m’appartenait pas de déclarer ce que je n’avais aucun droit de dire. Si je l’avais dit, Tu l’aurais su, certes. Tu sais ce qu’il y a en moi, mais je ne sais pas ce qu’il y a en Toi. Certes, Toi et Toi seul connais l’invisible.[14] Je ne leur ai dit que ce que Tu m’avais commandé (de dire), à savoir : « Adorez Dieu, mon Seigneur et votre Seigneur. » Et j’ai été témoin de ce qu’ils faisaient aussi longtemps que j’ai été parmi eux. Mais une fois que Tu m’as rappelé (vers Toi), c’est Toi qui étais désormais leur gardien, car Tu es témoin de toute chose. Si Tu les châties… ils sont certes Tes serviteurs. Et si Tu leur pardonnes… c’est Toi le Puissant, le Sage. »[15] Dieu dira : « Voilà le jour où leur véracité va profiter aux véridiques. Ils auront des jardins sous lesquels coulent des rivières, où ils demeureront éternellement. » Dieu les agrée et ils L’agréent. Voilà l’énorme succès. À Dieu (seul) appartient le pouvoir suprême des cieux et de la terre, et de (tout) ce qu’ils renferment. Et Il est Tout-Puissant. » (Coran 5:116-120)
Reply_author En Mai, 2016 (21:10 PM) 0 FansN°: 1
nous sommes heureux et remplis d'amour pour notre seigneur jésus christ fils de dieu, ne vous en déplaise. sache que c'est le christ qui nous jugera tous. alors c'est à toi de te repentir, afin qu'il ne te demande ps des comptes. prends le temps de lire la bible comme tu as lu le coran tu comprendras ou se trouve la vérité.
Reply_author En Mai, 2016 (22:19 PM) 0 FansN°: 2
après t'avoir lu, je comprend maintenant que le livre d'où tu as tire ces extraits à vraiment été dicté à ton prophète par l'ennemi de dieu et de son royaume.
Anonyme En Mai, 2016 (20:12 PM) 0 FansN°: 5
Mon frère pourquoi tu es aigri si vraiment tu religion est la vrai alors bonne chance. Mais nous croyons au Christ et pourtant ton prophète ta enseigne cette sourade(lakoum dikoum wally ya dîné)cela veux dire crois en ce que tu crois et laisse moi croire en ce que je crois

 :fbhear:  :fbhear:  :fbhear: 
Emmanuel  En Mai, 2016 (21:12 PM) 0 FansN°: 6
Gloire a Dieu :angle: 
Anonyme En Mai, 2016 (23:08 PM) 0 FansN°: 7
Les kafres mécréants ils n'ont rien compris ils sont dans l’égarement et le jour de jugement dernier ils sera les fagots de l'enfer  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com