Tambacounda : la région médicale reçoit un don de produits dermiques destinés aux brûlés de Médina Gounass

  • Source: : APS | Le 19 avril, 2017 à 17:04:27 | Lu 1466 fois | 0 Commentaires
content_image

Tambacounda : la région médicale reçoit un don de produits dermiques destinés aux brûlés de Médina Gounass

Le médecin-chef de la région de Tambacounda (est), le docteur Habibou Ndiaye, a reçu mercredi de manière symbolique, des mains d’une mission de la Pharmacie nationale d’approvisionnement (PNA), un lot de produits dermiques destinés à la prise en charge des brûlés du "daaka" de Médina Gounass.
 
"Nous sommes venus au nom de Mme le directeur de la PNA (….) pour remettre un don composé essentiellement de produits dermiques pour les brûlés de Médina Gounass", a déclaré Serigne Bamba Mbodji, chef du service administratif et financier de la PNA.
 
Il était à la tête d’une délégation de la PNA composée notamment d’un conseiller technique, d’un chargé de mission, d’un conseiller en communication.
 
Des agents de la Pharmacie régionale d’approvisionnement (PRA) de Tambacounda se sont joints à cette délégation, pour aller remettre symboliquement ce don au médecin-chef de région, trouvé dans son bureau.
 
Il est constitué d’un "lot consistant" de médicaments, s’est contenté de dire le conseiller en communication, qui n’a pas voulu en révéler ni la quantité ni la valeur financière.
 
Le chef de la mission a saisi l’occasion pour présenter ses condoléances au nom de la délégation, de leur structure et de sa directrice, au khalife de Médina Gounass, à la région médicale et à tout le personnel de santé de la région.
 
"On s’est mobilisé pour faire face", a noté Serigne Bamba Mbodji, disant espérer que les prières accompagneront les différents acteurs impliqués pour "sortir la tête haute de cette épreuve".
 
Cet appui est le deuxième lot remis à la région médicale, après le premier arrivé il y a cinq jours, de la part du même donateur, a dit M. Mbodji. Il s’agit, en l’occurrence, de l’entreprise Senpharma, par le biais de la PNA, "bras armé du ministère de la Santé", a relevé Yatté Ndoye, conseiller en communication de la PNA.
 
Ont également bénéficié de dons de même nature, les régions médicales de Dakar et Kolda, dont des structures accueillent des blessés de l’incendie meurtrier survenu la semaine dernière sur un site de retraite spirituelle ("daaka"), situé à 12 km de la commune de Médina Gounass (Kolda, sud) et regroupant des milliers de disciples par an.
 
Le médecin-chef de la région médicale de Tambacounda a indiqué avoir reçu à titre symbolique, trois cartons de pommades cicatrisantes pour la prise en charge des brûlés répartis entre le centre de santé qui en comptait neuf dont les deux ont été libérés et l’hôpital régional où sept blessés sont sous traitement en ce moment.
 
Selon lui, même s’il n’y a pas de rupture de stock concernant les produits offerts, les dons de ce genre "ne sont jamais de trop, surtout dans des régions comme la nôtre (Tambacounda)".


Auteur: Aps - APS




Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com