Investissement dans l’éducation, la santé, l’emploi...Faire du dividende démographique une priorité

  • Source: : Le Soleil | Le 05 avril, 2017 à 18:04:52 | Lu 2582 fois | 3 Commentaires
content_image

Investissement dans l’éducation, la santé, l’emploi...Faire du dividende démographique une priorité

Le Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa) continue de sensibiliser les dirigeants africains pour qu’ils fassent du dividende démographique l’une des priorités de leur politique en investissant dans la jeunesse.

« Exploiter le dividende démographique par l’investissement dans la jeunesse ». Ce thème a fait l’objet d’une discussion, le 26 mars 2017, à Dakar, lors d’un dîner de travail entre le gouvernement du Sénégal, le Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa), la Commission de l’Union africaine (Cua) et la Commission économique pour l’Afrique (Cea). Plusieurs personnalités ont pris la parole pour tracer la voie à suivre, laquelle permettrait aux pays africains de capturer le dividende démographique.

Pour Mabingué Ngom, directeur régional pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre de l’Unfpa, cette rencontre a été une opportunité d’encourager les ministres de l’Économie et des Finances du continent à poursuivre la mobilisation. « Nous devons passer à la vitesse supérieure si nous voulons réussir le pari de la capture du dividende démographique », a-t-il soutenu, appelant à « mettre l’accent sur les actions d’envergure ».

Pour capturer le dividende démographique, les dirigeants africains sont invités à investir dans l’éducation, la création d’emplois productifs et la Santé de la reproduction, notamment la planification familiale. « Ils doivent aussi travailler à l’amélioration de la bonne gouvernance », a-t-il plaidé, soulignant qu’un investissement dans l’éducation et la formation professionnelle peut aider à l’amélioration de la productivité du travail. « C’est une démarche intégrée. On ne peut pas réaliser le dividende démographique en travaillant comme on le faisait il y a une dizaine d’années. Il nous faut aller vers un partenariat national et international », a proposé M. Ngom qui s’est dit satisfait de l’engagement des agences du Système des Nations unies, du Nepad, de la Banque africaine de développement, entre autres organismes qui travaillent pour la réalisation du dividende démographique en Afrique.

Un élan se dessine en Afrique

Après le lancement de la feuille de route du dividende démographique, lors du dernier Sommet des chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine, les choses commencent à bouger. « Nous avons noté des mouvements, parce qu’entre temps nous avons rencontré plusieurs chefs d’État. J’étais impressionné par le leadership du président béninois, mais surtout par son esprit d’action et de sacrifice pour les jeunes. Je suis confiant que le Bénin sera un modèle de réussite en ce qui concerne la capture du dividende démographique », a soutenu le directeur régional pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre de l’Unfpa. Mabingué Ngom a également souligné que le président en exercice de l’Union africaine, le Guinéen Alpha Condé, maîtrise bien le dossier du dividende démographique et s’est engagé pour sa réussite. « Nous sommes satisfaits de l’élan qui se dessine, parce que beaucoup de chefs d’État veulent résolument appliquer la politique du dividende démographique. Nous devons garder ce mouvement, car il y a encore beaucoup de chantiers dans ce domaine », s’est-il réjoui.


Auteur: Eugene Kaly - Le Soleil






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (2)


Anonyme En Avril, 2017 (18:53 PM) 0 FansN°: 1
La démographie africaine est la cause de la misère!Aucun dividende à part la famine et la pauvreté toutes ses bouches à nourrir ne servent à rien économiquement parlant ce sont des parasites!Il faut limiter les naissances waye!  :sunugaal: 
Anonyme En Avril, 2017 (19:17 PM) 0 FansN°: 2
Attendez, le Senegal est le dernier pays a pouvoir faire du dividende demograque un atout.

Nous prenons plusieurs femme et les Senegalais font encore des enfants jusqu a un age avance....

le chomage est un probleme economique.

La solution est de creer des fonds de financement des projets des jeunes, avec des banques locales prenant plus de risque chez les jeunes, avec des taux d'interets raisonables.

L est peut toujours donner des garantie pour des entreprises qui emploerait 10 personnes ou plus.

ENCORE DES TERMES QUE NOUS PENSERONS MAL, QUI QUI NOUS MENENT NULLE PART :DD
Enseignant En Avril, 2017 (17:23 PM) 0 FansN°: 1
et pourtant en 1991 mr m. ngom disait " je dÉteste les enseignants" que le monde est petit.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com