Répression marche des Enseignants : La LSDH rappelle l'État à l'ordre

  • Source: : Seneweb.com | Le 13 avril, 2018 à 14:04:54 | Lu 6335 fois | 29 Commentaires
content_image

Répression marche des Enseignants : La LSDH rappelle l'État à l'ordre

La Ligue sénégalaise des droits humains (Lsdh) "condamne fermement la répression systématique et démesurée des marches et manifestations pacifiques organisées au Sénégal sous le prétexte d'arrêtés d'interdiction préfectoraux". Selon un communiqué de cette organisation de défense des droits de l'homme, l'État doit garantir les conditions d'un libre exercice des droits garantis par la constitution.

Dans le texte dont copie est parvenue à Seneweb, elle "appelle de nouveau l'État du Sénégal à garantir les libertés publiques fondamentales consacrées et garanties par la Constitution et les Conventions Internationales ratifiées par le Sénégal" .

Assane Dioma Ndiye appelle en outre les autorités administratives à "se conformer aux différents arrêts rendus à ce jour par la Cour Suprême du Sénégal rappelant que l'impératif de maintien de l'ordre public doit être conciliée avec l'exigence d'un respect des libertés fondamentales consacrées et garanties par la Constitution", note le document.


Auteur: Seneweb news - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (15)


Anonyme En Avril, 2018 (14:04 PM) 0 FansN°: 1
un enseignant doit être un modèle pour la jeunesse. il doit respecter l'ordre républicain..... quand un enseignant en arrive à jeter des pierres à des policiers ..je me demande où va ce pays
Reply_author En Avril, 2018 (17:06 PM) 0 FansN°: 1
il faut que les représentants de l'etat, aillent l'intelligence d'appliquer avec humanité les consignes non écrits , car demain s'ils sont reconnus coupables de réactions disproportionnées l'état ne leur sera d'aucun secours .
ce que l'etat veut éviter avec ces interdictions, c'est sont impopularité ce qui est maintenant un secret de polichinelle
Anonyme En Avril, 2018 (14:30 PM) 0 FansN°: 2
Comment peut-on rappeler l’État à l'ordre? Seneweb envoyer vos "journalistes" en stage de formation  :contaan: 
Macaron En Avril, 2018 (14:36 PM) 0 FansN°: 3
c meme peu pour les enseignants il faut bien les malmener
Dignitereply_author En Avril, 2018 (11:45 AM) 0 FansN°: 1
des types comme toi ont le complexe des politiciens.merde à vs et vivent la dignité seule prestige valable que défendent ces enseignants, les rares non corrompu
La Verite En Avril, 2018 (14:52 PM) 0 FansN°: 4
Un Etat voyou dirigé par des hommes voyous.
Reply_author En Avril, 2018 (15:05 PM) 0 FansN°: 1
toi tu es enseignant. tu ne pouvais pas dire autrement. ces enseignants sont les principaux fondateur de ces agitations sociales. alors qu'ils ne pas entrain de faire correctement leur taches. les élèves sont très nuls parce que les enseignants sont trop nuls. ils méritent plus que des grenades lacrymogènes.
Reply_author En Avril, 2018 (16:36 PM) 0 FansN°: 2
respecte l’état du sénégal débile et voyou toi même
Anonyme En Avril, 2018 (09:04 AM) 0 FansN°: 3
donc tu acceptes d'être voyou
Anonyme En Avril, 2018 (09:04 AM) 0 FansN°: 4
donc tu acceptes d'être voyou
Anonyme En Avril, 2018 (09:04 AM) 0 FansN°: 5
donc tu acceptes d'être voyou
Anonyme En Avril, 2018 (14:58 PM) 0 FansN°: 5
c eux qui disent par force legui force mogui nonou
M.sarr En Avril, 2018 (15:22 PM) 0 FansN°: 6
Si des hommes supposés être des modèles de la société organisent des marches de tel il y a de quoi à s’inquiéter. C'est du laisser-aller que nous sommes entrain de vivre. L'Etat est investi de puissance publique, en ce sens, il est doté des moyens légaux pour se défendre et défendre le peuple contre l'arbitraire. Il ne doit pas faiblir. Il faut penser à la révocation de ces faiseurs de cinéma.

Mamadou SARR Enseignant.

Anonyme En Avril, 2018 (16:04 PM) 0 FansN°: 7
Vous êtes trop nuls, renseignez vous avant de pialler comme des filles. C'est le préfet qui avait autorisé la marche ensuite il a dit non . Les enseignants ont montré aux policiers le prix de leur dignité, un combat de rue sans précédent. Nous ne sommes pas des politiciens qui fuient comme des lapins.
Anonyme En Avril, 2018 (16:33 PM) 0 FansN°: 8
Anonyme En Avril, 2018 (18:56 PM) 0 FansN°: 9
Ou va le pays maintenant
Anonyme En Avril, 2018 (09:04 AM) 0 FansN°: 1
ce pays va là où certains égoïstes veulent le mener
Anonyme En Avril, 2018 (04:16 AM) 0 FansN°: 10
Monsieur Sarr, tu n'es pas un enseignant, tu es un cagoulard à la solde de Maky Sall, mais rien ni personne n'arrétera notre combat pour notre dignité et celle de nos familles! le laissez aller dont tu parles il faut plutot le voir du coté de l'Etat, c'est hallucinant que tu parles d'arbitraire et défense du peuple! tu utilises des termes que tu ne maitrises méme pas! relis ton texte, si tu es enseignant je plains tes élèves, ton niveau est à l'image de l'Etat que tu défends ! tu es de mauvaise foi, traitre et pathétique défaillant !
Reponse Post 1 En Avril, 2018 (11:21 AM) 0 FansN°: 11
Réponse post 1: Tu étais où quand les Moustapha niass macky Sall bathily Dansokho jetaient des pierres sous wade. Arrêtez de dénigrer les enseignants.
Anonyme En Avril, 2018 (12:49 PM) 0 FansN°: 12
un enseignant qui défit les forces de l'ordre c'est parce que son droit est confisqué ;il ont organisé plusieurs marches dans plusieurs régions sans perturber l'ordre public et pourquoi pas chercher un renfort substantiel pour assurer la sécurité qui de toute n'est pas menacée Imaginez ce qui en adviendrait si cela aboutissait à un mort ;; cet excès de zèle n'arrange même pas le pouvoir :
Anonyme En Avril, 2018 (15:00 PM) 0 FansN°: 13
Demander à ce presi mal aimé ou est passé l'argent que Rihanna à donner pour l'éducation.
La République Du Sénégal En Da En Avril, 2018 (16:54 PM) 0 FansN°: 14
Je ne sais si nous sommes conscients de ce que nous faisons en insultant l'État et les institions de la République?

Senghor, Diouf, Wade sont partis. Mackhy Sall partira aussi. Qu'est-ce qui est presque ÉTERNEL? Le Sénégal, son États et ses institutions qui sont les garants de notre désir commun de vivre ensemble et de notre SÉCURITÉ commune.

Nous sommes en train par notre comportement irresponsable, notre manque d'éducation citoyenne de scier la branche sur laquelle nous sommes tous assis en affaiblissant l'État et ses institutions.

Ces "opposants" seront au pouvoir demain et ceux qui sont au pouvoir se retrouveront dans l'opposition et utiliserons ces mêmes "armes"contre eux. Qu'est-ce que le Sénégal gagnera dans ce comportement irresponsable? Rien! Absolument rien!

Le sénégalais d'aujourd'hui est inculte, manque d'éducation et de formation, impoli, bavard, paresseux, aime la facilité, est corrompu et corrupteur. C'est pourquoi nous ne verrons jamais le développement. Nous continuerons à vivre dans la misère car nous sommes incapables de faire la différence entre l'État et ses institutions qui nous appartiennent tous et ceux-là qui les animent ponctuellement.

Si un opposant pense qu'en insultant les représentants de l'État et ses institutions qu'il est un patriote, qu'il se de trompe car s'il accéde au pouvoir,on lui rendra la pareille.

La démocratie s'exprime par les urnes et non par des invectives. On ne peut harceler un pouvoir depuis le jour de son installation jusqu'au jour des prochaines élections et attendre des résultats de ce pouvoir.

Dans ce pays aucun pouvoir n'a le temps de réfléchir au développement du pays parce que harceler au quotidien par des actes de bas étages qui n'apporte rien au débat de développement.

Pourquoi l'école senegalaise se dégrade chaque jour? Mais parce que il y a un harcèlement permanent de l'État par les enseignants non pas sur des questions pédagogiques ou d'amélioration des enseignements, mais pour des questions bassement pécuniaires.

Quel chef d'entreprise peut avoir le temps de réfléchir au développement de son entreprise s'il est en permanence harceler par son personnel.

Je ne sais pas si nous en sommes conscients, mais nous sommes en train de rendre ce pays ingouvernable avec le risque de mettre notre sécurité commune en danger car nous aurons détruit l'autorité de l'État.

Que celui qui dans sa quête du pouvoir détruit l'autorité, sache que lorsqu'il sera au pouvoir, il subira la même chose.

Les hommes passent, le SÉNÉGAL et son ÉTAT resteront éternellement. Mackhy Sall partira et un autre viendra et il subira le même sort et n'aura pas le temps de réfléchir à la mise en pratique de sa politique de développement car il sera en permanence harcele, insulté et il réfléchira à sa riposte.

Anonyme En Avril, 2018 (09:04 AM) 0 FansN°: 15
on doit aussi vous rappeler a l'ordre gens de la Lsdh...vous vous comportez comme des opposants..tout le monde doute de votre neutralité..

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com